Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yun an naw steredenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeannotin
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 102
Age : 23
Lec'hiadur/Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Yun an naw steredenn   Sam 12 Déc - 11:35

D'après cet enregistrement fait à Cléden-Poher par Christiane Fer, on observait autrefois, le jour du Vendredi Saint, un jeûne strict jusqu'à ce que neuf étoiles soient visibles dans le ciel nocturne :

– "Deiezh Gwener ar Gr(o)as / Yun an dud, bihen ha bras"
– Ha gwraet vis(e) ?
– Ah ya 'ha ! Ola ! Oh ya !
– Ah ya ho ! Partoud, partoud…
– Seizh eee… Ken vis(e) gwel(e)t an naw steredenn, deus an noñs
(à écouter ici vers 1:15)

– Le jour du Vendredi Saint, les gens jeûnent, petits et grands
– Et on le faisait vraiment ?
– Ah oui bien sûr ! Holà ! Oh oui !
– Ah oui oh ! Partout, partout...
– Sept euh... Jusqu'à ce qu'on visse les neuf étoiles, le soir


Ce yun an naw steredenn est attesté ailleurs pour d'autres dates du calendrier (Noël, Carême...).

Cette pratique était-elle connue chez vous ? À quelle date ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien.
Ovate
Ovate


Nombre de messages : 168
Age : 67
Lec'hiadur/Localisation : Pleyber Christ
Date d'inscription : 29/03/2011

MessageSujet: Re: Yun an naw steredenn   Sam 12 Déc - 13:22

dans les années 50, ça ne se faisait plus. J'en ai néanmoins entendu parler. Par contre on ne lavait pas de linge et surtout on ne le faisait pas bouillir ce jour là! On aurait fait bouillir le corps du Christ, gast!
Je me souviens d'une saison de moisson catastrophique en 57 ou 58. On évitait de battre le vendredi pour ne pas mettre de viande sur la table. Cette année là, le recteur de Kergloff autorisait cette entorse dans la mesure où le chef de famille venait le prévenir. Il endossait à son compte le péché ainsi commis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannotin
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 102
Age : 23
Lec'hiadur/Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Yun an naw steredenn   Sam 12 Déc - 16:01

Merci pour ce témoignage précieux. Cela me donne des idées de questions à poser pour de prochaines enquêtes.

Avez-vous connu les coutumes dont il est question ailleurs dans l'enregistrement à propos de Sul ar Bleuniou et de Sul ar Sakramant Bras ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannotin
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 102
Age : 23
Lec'hiadur/Localisation : Cléden-Poher
Date d'inscription : 08/07/2015

MessageSujet: Re: Yun an naw steredenn   Jeu 17 Déc - 19:14

D'après ce qu'écrit Visant Favé dans Ar marh reiz, ce jeûne durait chez lui pendant tout le Carême :

Va zad-koz avad e-noa anavezet eur horaiz rustoh c'hoaz eged on-hini. Klevet em-eus bet va zad o komz euz eur "yun a zeiz steredenn". Ne veze debret netra e-doug an deiz, ken na veze gellet konta seiz steredenn en oabl, d'an abardaez. Beteg neuze e veze great kovig-moan, en despet da labouriou kaled an deiz, hag an dra-ze e-pad daou-ugent devez. Eaz eo kompren neuze gand pegement a laouenidigez e veze digemeret deiz santel ar Zul-Fask hag a lakee fin d'eur seurt pinijenn

Mon grand-père avait pourtant connu un carême encore plus rude que le nôtre. J'ai eu entendu mon père parler d'un "jeûne de sept étoiles". On ne mangeait rien durant le jour, jusqu'à ce qu'on puisse compter sept étoiles dans le ciel, au soir. Jusque alors on restait à jeun, en dépit des durs travaux du jour, et cela pendant quarante jours. Il est alors facile de comprendre avec quelle allégresse on accueillait le saint jour du Dimanche de Pâques qui mettait fin à une telle pénitence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Yun an naw steredenn   Mer 28 Sep - 13:52

Citation :
Ya, a-hend-ell meus klêt 'è c'hoazh ba Kleden, pa vé gurun d'ar mijou du, petra vé lar(e)t ? 'H a ar goañw kuit duzhtu


Là, j'entends plutôt un k : pa vé(z) kurun d'ar mijoù du...

Citation :
An heñi had i batates deiezh Gwener ar Gr(o)as / So sur dé gaoud patates bras !  

ë(n) (h)èñ(i) had i bat(ate)z dé(ve)z dé(ve)z Gùen(er) a(r) Gr(o)as, so zur dé gow(d) patatëz bras (an heni (hini) a had e batatez devezh Gwener ar Groas (a) zo sur da gaout patatez bras)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yun an naw steredenn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yun an naw steredenn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KALONN et STERENN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: