Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la subordonné relative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jakez
Korrigan
Korrigan


Nombre de messages : 46
Age : 56
Lec'hiadur/Localisation : Pariz
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: la subordonné relative   Jeu 26 Fév - 0:31

Pourriez-vous m'expliquer l'utilisation de la subordonné relative en breton j'y comprend rien

la relative

quand l'antécédent est défini, particule « a » (si le verbe est conjugué au passé composé avec « am »pas de particule : an den a welan
quand l'antécédent est indéfini « hag a » (ou « hag am » si le verbe est au passé) : un den hag a welan

Trugarez deoc'h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Dim 1 Mar - 3:46

Je ne comprend pas trop ton "am" et ton "hag am". Peux-tu nous donner des exemples d'énoncés ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakez
Korrigan
Korrigan


Nombre de messages : 46
Age : 56
Lec'hiadur/Localisation : Pariz
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Dim 1 Mar - 23:42

Gwelout a ran an ti a zo war an aod / Je vois la maison qui est sur la côte
Lenn a rez al lizher hag am boa kaset dit dec'h / Lis la lettre que je t'avais envoyé hier

Setu...

ken tuch’ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Lun 2 Mar - 17:09

C'est "hag a" qu'on emploie après un antécédent indéfini : un den hag a zo pinvidik evel ar mor, setu aze koad hag a zev mat (avec les formes de l'auxiliaire avoir à la première personne du singulier la particule a y est déjà intégrée : am < a + m ; en fait, les formes du verbe avoir sont 'm eus, 't eus etc....    )

Là, ton exemple ne fonctionne pas puisque al lizher est défini : lenn al lizher am oa kaset dit dec'h

l'impératif "lis", c'est lenn en breton

lenn
lennomp
lennit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakez
Korrigan
Korrigan


Nombre de messages : 46
Age : 56
Lec'hiadur/Localisation : Pariz
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mar 3 Mar - 23:59

Et « hag am » si le verbe est au passé ?

klevet hoc'h eus hag an trist eo ma mamm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mer 4 Mar - 0:58

Jakez a écrit:
Et « hag am » si le verbe est au passé ?

Non. Du reste, "hag am" est incomplet, il n'y a que le premier élément d'une forme du verbe avoir.

Là,  il ne s'agit que du premier élément de la première personne de l'auxiliaire avoir, il manque le deuxième élément : hag am eus, hag am boa, hag am bo....

si je dis : Ur roched hag he deus koazhet, une chemise qui a récréci ; tu vois bien que tu n'as pas "hag am"

si je dis : Gwechall e oa tud hag a ouie kanañ brav, autrefois il y avait des gens qui savaient bien
chanter ; là encore, mon verbe est au passé (l'imparfait ici), et tu vois bien que tu n'as pas "hag am". Et je le répète "hag am" tout seul ne veut rien dire.

Citation :
klevet hoc'h eus hag an trist eo ma mamm ?

Là ton énoncé est agrammatical. Que veux-tu dire exactement ?

De toutes façons, là tu n'as pas une subordonnée relative mais une subordonnée complétive. La construction est différente.


Dernière édition par Ostatu le Mer 4 Mar - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mer 4 Mar - 1:27

C'est comme si tu me disais qu'en français on utilisait "que j' " quand le verbe est au passé avec un antécédent indéfini. Et bien non, on utilise que.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mer 4 Mar - 18:28

Ostatu a écrit:

Citation :
klevet hoc'h eus hag an trist eo ma mamm ?

Là ton énoncé est agrammatical. Que veux-tu dire exactement ?

De toutes façons, là tu n'as pas une subordonnée relative mais une subordonnée complétive. La construction est différente.


pour info, avec une subordonnée complétive, on utilise la particule verbale e.

si tu voulais dire : Avez-vous entendu (dire) que ma mère est triste ?, il faut alors construire ta phrase ainsi : klevet hoc'h eus ez eo trist ma mamm ? (breton standard)


Dernière édition par Ostatu le Mar 10 Mar - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaerell
Poulpican
Poulpican
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 29
Lec'hiadur/Localisation : Kameled
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mer 4 Mar - 23:11

Tu voulais peut-être dire "hag-eñ" ?

"N'ouzon ket hag-eñ 'vo moaien d'ober traoù 'mod-se"
Je ne sais pas s'il sera possible de faire des choses comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwagenn.wordpress.com
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Jeu 5 Mar - 0:51

En ce cas, on n'aurait pas à faire non plus à une subordonnée relative comme l'indique le titre, mais à une subordonnée interrogative indirecte introduite par hag-eñ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jakez
Korrigan
Korrigan


Nombre de messages : 46
Age : 56
Lec'hiadur/Localisation : Pariz
Date d'inscription : 11/09/2013

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mar 10 Mar - 0:02

Non finalement c’était ; klevet hoc'h eus hag eo trist ma mamm

ken tuch’ è'-è'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mar 10 Mar - 20:10

Jakez a écrit:
Non finalement c’était ; klevet hoc'h eus hag eo trist ma mamm ?

ken tuch’ è'-è'

Non, non, c'est incorrect, relis ce que j'ai écris plus haut,  klevet hoc'h eus introduit une subordonnée complétive.

Une subordonnée complétive est introduite par la particule verbale e.

Un énoncé tiré du corpus de J. GROS : "Klevet em eus e oa bet da dad o pesketa, j'ai entendu dire que ton père avait été à la pêche."

Tu y vois que la subordonnée complétive est introduite par la particule verbale e.

Cela dit, tu nous n'as toujours pas dit ce que tu voulais dire exactement.


Dernière édition par Ostatu le Jeu 12 Mar - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3463
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: la subordonné relative   Mar 10 Mar - 20:39

Ostatu a écrit:


si tu voulais dire : Avez-vous entendu (dire) que ma mère est triste ?, il faut alors construire ta phrase ainsi : klevet hoc'h eus ez eo trist ma mamm ? (breton standard)

Du reste, si c'est bien cela que tu voulais dire, je pense qu'on dirait + naturellement en breton :

'peus ke(t) klevet (ec)'h eo trist ma mamm ? (= n'hoc'h eus ket klevet ez eo trist ma mamm ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la subordonné relative   

Revenir en haut Aller en bas
 
la subordonné relative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Proposition subordonnée relative
» L’emploi du mode dans la subordonnée complétive:
» fiches de 4AM
» réglementation yourte
» Les observations du mardi 16 novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: