Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le topic de MarieBaie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Ven 17 Mai - 14:28


Citation :
le verbe mont se conjugue sur la base verbale a- (c'est un verbe "semi-régulier")
au futur : in, i, ay/aio/yelo, aimp, eoc'h (eot), aint

au futur, il y a aussi une conjugaison en -f- concernant les trois personnes du pluriel : efomp, efet, efont

donc ain, ai, ay ?

Citation :
*kam, je ne connais pas

je continue de chercher où je l'ai vu, je n'avais que 4 livres avec moi le soir où j'ai construit ces phrases, je vais bien finir par le retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Ven 17 Mai - 16:09

MarieBaie a écrit:

Citation :
le verbe mont se conjugue sur la base verbale a- (c'est un verbe "semi-régulier")
au futur : in, i, ay/aio/yelo, aimp, eoc'h (eot), aint

au futur, il y a aussi une conjugaison en -f- concernant les trois personnes du pluriel : efomp, efet, efont

donc ain, ai, ay ?


Non. La base verbale est a- (mais, il n'est pas conjugué régulièrement sur cette base), il faut apprendre les paradigmes (mais pour les désinences verbales, il est quasi régulier).

in = j'irai
i = tu iras
ay = il ira
aimp = nous irons
eoc'h = vous irez
aint = ils iront
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Ven 17 Mai - 16:36

je note et retourne à mes cours avant de recommencer à écrire une phrase lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 10:58

Je travaille en ce moment sur un texte de Mark Kerrain - Ur voutailh war an traezh- . Ce sont des nouvelles pour débutant.

Dans la phrase suivante je m'interroge sur le sens d'hiviz

Citation :
Ne gomprenan ket. Piv en deus galvet ar polis? Ar paotr? Ar plac'h? Penaos o deus graet? N'ouzon ket. Un dra a ouzon avat:hiviz c'hoazh n'em ket bet chañs

hiviz prend le sens d'aujourd'hui, de maintenant? y a t'il d'autres manières de le traduire et de l'utiliser (en dehors de son sens de chemisier)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 11:50

C'est une coquille, le mot est "hiziv", façon standard pour "aujourd'hui", un mot qui varie beaucoup selon dialectes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 12:01

merci, au risque de vous faire râler, je peux connaitre les variations dialectales?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kris22
Elfe
Elfe


Nombre de messages : 11
Age : 68
Lec'hiadur/Localisation : Bro Dreger
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 14:14

Dans le Tégor : hirie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 14:35

kris22 a écrit:
Dans le Trégor : hirie

& herie qui se réduit très souvent à hêyé

cf. http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-326.jpg

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 25 Mai - 19:52

vannetais pourlet "hiriv"
Autour de Carhaix, on emploie souvent "fenoz". La première fois que je l'ai entendu, la cantinière me demandait "da bet eur vo debet fenoz ?" Sur le coup, ça m'avait surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 26 Mai - 16:07

yannalan a écrit:
Autour de Carhaix, on emploie souvent "fenoz". La première fois que je l'ai entendu, la cantinière me demandait "da bet eur vo debet fenoz ?" Sur le coup, ça m'avait surpris.

du côté de Plourac'h, Callac... : an de(i)z fenoz 'au jour d'aujourd'hui'

écouter : http://www.wat.tv/audio/an-deiz-fenoz-20h5t_2jmuf_.html


Fenoz : ce soir (à venir), localement : aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 26 Mai - 23:49

MarieBaie a écrit:

hiviz prend le sens d'aujourd'hui, de maintenant? y a t'il d'autres manières de le traduire et de l'utiliser (en dehors de son sens de chemisier)
Oulala, attention ! Tu confonds deux mots différents : hiziv (aujourd'hui) et hiviz (chemisier) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Lun 27 Mai - 15:19

par chez moi on dit "hicho" (aujourd'hui)
"hirio" n'est pas compris.

du coté de Plouguerneau, a priori on dit les 2

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Lun 27 Mai - 15:33

Citation :
Oulala, attention ! Tu confonds deux mots différents : hiziv (aujourd'hui) et hiviz (chemisier) !

bon sang de bois, j'ai corrigé mes notes merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 1 Juin - 10:14

Réponse à une question interro-négative: Utilisation de Eo et Geo

Il me semble avoir lu quelque part mais je ne suis pas fichue de retrouver où , la règle d'utilisation de Geo et Eo et du coup j'ai un doute...

De mémoire pour répondre à une interro-négative, on utilise "geo" si le verbe conjugué de la question commence par une voyelle et "eo" si il commence par une consonne.

N'oc'h ket klañv ? Geo
Ne lenn netra? Eo

Vous confirmez ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 1 Juin - 15:19

Je dirais que ça dépend des coins. Nous on dit "geo" [djew], les pontivyens "bo".... Essaie avec tes interlocuteurs quand tu en auras.
Le truc à se souvenir dans les questions interro-négatives, c'est que "nann" sert à confirmer et "geo" à infirmer, ce qui peut entraîner des réponses apparemment illogiques en français. Nann ne veut pas toujours dire "non"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Sam 1 Juin - 23:58

D'ailleurs je me rends compte quand je parle que suivant la question il m'arrive de faire "oui" de la tête tout en répondant "nann".


MarieBaie a écrit:

De mémoire pour répondre à une interro-négative, on utilise "geo" si le verbe conjugué de la question commence par une voyelle et "eo" si il commence par une consonne.
Je n'ai jamais entendu ça. Je ne vois pas vraiment le rapport entre la première lettre du verbe conjugué de la question et le fait de répondre geo ou eo... Le breton est subtil mais faut quand même pas pousser ! Laughing La présence d'un g ou non et la prononciation dépendent juste des endroits (et il existe d'autres variations comme l'indique Yannalan avec l'exemple de Pontivy).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 0:21

Voir la carte albb 81 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-081.jpg

en breton standard : "N'eus den (en ti) ? – Geus ! n'y a-t-il personne (dans la maison) ? – Si !" TDBP - J. GROS

On voit que dans la réalité, cela est loin d'être vrai partout (loin de là même ; ex. en Léon, P. Le Roux a eu la forme : eo (et non geus)). J'ai souvent l'occasion toutefois d'entendre geus en Trégor dans ce contexte.

exemple tiré de mon corpus (à Plouec-du-Trieux (Trégor) : "‘teus ke(t) gwelet ober Renée ? Geus !" = t'as pas vu faire Renée ? si !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 2:45


En ce qui concerne la logique, je ne vois pas de différence avec le français:
(à quelqu'un de bien portant:)
- T'es malade? - Non.
- T'es pas malade? - Non, ...chuis pas malade. (la logique voudrait une réponse: *Oui, je ne suis pas malade).

g g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 10:21

François Louis avait étudié la question assez loin et recueilli des exemples :
N'ho peus ket 'met daou vab ? Nann, daou vab 'm eus / Geo, tri mab 'meus
Là où en français on répond
Tu 'as que deux fils ? Oui j'en ai deux / Non j'en ai trois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 11:29

Je reformule:

Pour la réponse Nann !
N'ho peus ket [a vab, ur mab] 'met daou vab ? Nann [ n'em eus ket a vab / ur mab], daou vab 'm eus.
Breton : T’as pas [de / un fils], sauf/mais 2 fils ? Non [je n’ai pas de / un fils], [sauf que, par contre, en revanche, mais, si ce n'est que, excepté que] j’ai 2 fils / j'en ai deux.
Français : T’as que 2 fils ? Oui.

Le breton a donc une force négative ‘affirmée’ (si j’ose écrire), et une grande force oppositionnelle de ‘met.
Si cela a jamais existé en français autrefois ( ?), c’est complètement sorti de l’usage, ‘érodé’, et le que y est sans force ‘oppositionnelle’.

Le breton préfère l’interro-négative :
(quelqu’un rentre dans un endroit et demande si il y a âme qui vive : )
‘d eu ch’ dén ? = Nend eus ket den ? (= il n’y a pas une personne ?)
Français, sans négation : Y a [-t-i(l)] quelqu’un ? = Il y a-t-il quelqu’un [ici] ?
g g

Pour la réponse Geo (et nombreuses variantes : Geus, Bo etc.)
Breton: Tu n'as pas ...? Oui, (je n'ai pas), ...
Français: Tu n'as que ...? Non, j'ai ...
Geo est donc la réponse au premier terme de l'interro-négative 'N'ho peus ket'.
g g


Dernière édition par jeje le Dim 2 Juin - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 12:00

Ostatu a écrit:
Voir la carte albb 81 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-081.jpg

en breton standard : "N'eus den (en ti) ? – Geus ! n'y a-t-il personne (dans la maison) ? – Si !" TDBP - J. GROS

On voit que dans la réalité, cela est loin d'être vrai partout (loin de là même ; ex. en Léon, P. Le Roux a eu la forme : eo (et non geus)). J'ai souvent l'occasion toutefois d'entendre geus en Trégor dans ce contexte.

exemple tiré de mon corpus (à Plouec-du-Trieux (Trégor) : "‘teus ke(t) gwelet ober Renée ? Geus !" = t'as pas vu faire Renée ? si !


Si on suit le raisonnement (et l'usage observé en vannetais par F. Louis), n'aurait-on pas du avoir:
N'eus den? (= y a quelqu'un?) Réponse 'positive' (il y a effectivement quelqu'un): Nann!

Peut-être le système français s'est-il imposé sur de vastes secteurs?

Je me rends compte que la question de la carte ALBB 81 est ambigüe. C'est en effet un bretonnisme: 'N'y-a-t-il personne?'. Quelle est la signification de la réponse 'Si'? La réponse signifie-t-elle une absence d'être humain ou une présence?
g g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 16:47

Citation :
Je n'ai jamais entendu ça. Je ne vois pas vraiment le rapport entre la première lettre du verbe conjugué de la question et le fait de répondre geo ou eo... Le breton est subtil mais faut quand même pas pousser !

je serais donc victime du délirium post fatigue de 3h du mat, syndrome bien connu des travailleurs de nuit Laughing

ça fait tout de même plaisir que tu reconnaisses la subtilité de la langue bretonne qui en fait son charme et son casse tête Wink

Bon je note ces éléments et oublie mes délires

Citation :
La réponse signifie-t-elle une absence d'être humain ou une présence?

y a t'il (personne?) ? si il y a quelqu'un... c'est l'interprétation que j'en fais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 18:20

Moi aussi, mais l'exemple cité par yannalan m'a fait un moment douter...
C'est un cas bien particulier que celui qu'il cite, je pense avoir compris pourquoi il est déroutant, sans pouvoir l'expliquer toutefois clairement, avec les mots ad hoc.
Dans les grammaires que j'ai sous la main, il n'y a guère que Chalm qui en parle, dans la section Fa.

Y a quelqu'un? Oui, y a du monde. = Il n'y a personne? Si, y a quelqu'un / du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 18:31

MarieBaie a écrit:
ça fait tout de même plaisir que tu reconnaisses la subtilité de la langue bretonne qui en fait son charme et son casse tête Wink
Casse-tête c'est l'impression qu'on peut avoir au premier abord, mais finalement on se rend vite compte que ce n'est pas le cas. Ici par exemple il n'y a absolument rien de compliqué dans l'emploi de (g)eo et nann, en fin de compte.


jeje a écrit:
Le breton préfère l’interro-négative :
(quelqu’un rentre dans un endroit et demande si il y a âme qui vive : )
‘d eu ch’ dén ? = Nend eus ket den ? (= il n’y a pas une personne ?)
Français, sans négation : Y a [-t-i(l)] quelqu’un ? = Il y a-t-il quelqu’un [ici] ?
g g
Entendu en français chez plusieurs grand-mères : "Y'a pas personne ?", traduction directe du breton.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarieBaie
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 385
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Bro Gwened
Date d'inscription : 07/02/2013

MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   Dim 2 Juin - 20:27

Citation :
mais finalement on se rend vite compte que ce n'est pas le cas

oui c'est à peu près vrai Wink

Citation :
Entendu en français chez plusieurs grand-mères : "Y'a pas personne ?", traduction directe du breton.

les italiens le disent aussi: non c'è nessuno? si si c'è (oui oui il y a -sous entendu quelqu'un-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le topic de MarieBaie   

Revenir en haut Aller en bas
 
le topic de MarieBaie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Topic pour parler de sa famille
» Domotiques, Maison intelligente et Multimédia "THE TOPIC"
» Le topic retouche photos
» Comment supprimer un sujet/topic?
» Le topic nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: