Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Traduction participative d'un résumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 17:42

Bonjour,

Je suis nouveau sur le forum, je n'ai pas manqué de lire le message réservé, à ceux comme moi qui arrivent sur le forum et qui ilico, l'inscription effectuée vont demander des traductions gratuites des membres...

Je peux me sentir effectivement ciblé par cette annonce. Et je suis entièrement d'accord sur le contenu!
Cependant, je suis pour du constructif et du participatif...et pas pour une réponse dans les 15 minutes (ouf!)

En effet, étant expatrié à l'étranger, j'ai assez peu d'armes efficaces pour apprendre la langue comme je le souhaiterais. J'ai des bases (apprentissage des 2 tomes Assimil Morvannoù éd.1980, Méthode Ouest-France de 1990 de Kervella, Parlons Breton...) et je pense que la présence sur un forum dynamique devrait m'aider encore plus, mais je reste réaliste que je ne maîtriserais peut-être jamais le breton comme je maîtrise la langue du pays où je suis expatrié (raison du bain total dans la culture et de la langue durant plusieurs années!!)

Voilà pour l'introduction...

Je rentre dans le vif du sujet maintenant.

J'ai un résumé du livre que j'ai édité (auto-édité pour être précis), composé de 8 phrases. Je souhaite disposer de sa traduction en breton.
Pour cela, j'ai déjà travailler à sa traduction mais n'ayant pas le niveau exigé pour que ce soit correct, je veux profiter du forum pour échanger et apprendre sur les questions et mes erreurs afin d'intégrer et comprendre ce que je ne maîtrise pas.

1ère phrase:
Qui n'a jamais pensé voyager dans le passé?

Là je me pose la question sur la traduction du " il a pensé" en breton
Pour penser, je traduis par soñjal,
Le passé simple de soñjal à la 3ème Pers.singulier?
Le jamais, je le traduirais par biskoazh car c'est dans le passé
Voyager , je le traduit par beajiñ

Merci
Arno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 18:25

arnohellaz a écrit:

Je suis nouveau sur le forum, je n'ai pas manqué de lire le message réservé, à ceux comme moi qui arrivent sur le forum et qui ilico, l'inscription effectuée vont demander des traductions gratuites des membres...

Je peux me sentir effectivement ciblé par cette annonce. Et je suis entièrement d'accord sur le contenu!
Cependant, je suis pour du constructif et du participatif...et pas pour une réponse dans les 15 minutes (ouf!)
Pas de souci, on veut bien t'aider avec plaisir si tu t'intéresses à ton sujet (visiblement c'est le cas, donc tu n'as pas à te sentir visé), le problème ce sont les gens qui veulent juste se faire traduire une phrase, deviennent désagréables à la moindre remarque, et qui disparaissent. Un forum c'est fait pour échanger, discuter, apprendre, ce n'est pas un traducteur automatique. C'est tout.


arnohellaz a écrit:
En effet, étant expatrié à l'étranger, j'ai assez peu d'armes efficaces pour apprendre la langue comme je le souhaiterais.
Avec internet on dispose de beaucoup de choses pour apprendre et pour s'imprégner de la langue : radios en breton, émissions de télé en breton, films en breton, enregistrements de bretonnants, etc. A côté de ça si tu as une bonne méthode et un bon dictionnaire tu peux déjà en apprendre beaucoup. Et il y a aussi les cours par correspondance.



arnohellaz a écrit:
1ère phrase:
Qui n'a jamais pensé voyager dans le passé?

Là je me pose la question sur la traduction du " il a pensé" en breton
Pour penser, je traduis par soñjal,
Le passé simple de soñjal à la 3ème Pers.singulier?
Pas besoin de savoir la conjugaison de soñjal au passé simple ici. La phrase n'est pas "qui ne pensa jamais" mais "qui n'a jamais pensé". C'est le verbe avoir qui est conjugué. "Pensé" est juste un participe passé.

Je dirais Piv n'eus ket soñjet biskoazh e veajiñ en amzer dremenet ?
Piv n'eus ket soñjet biskoazh beajiñ en amzer dremenet ?


Dernière édition par Tonton Job le Lun 12 Nov - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 18:59

Tonton Job a écrit:


Je dirais Piv n'eus ket soñjet biskoazh e veajiñ en amzer dremenet ?


Je trouve curieuse ta traduction. Tout d'abord, c'est quoi ce "e veajiñ" ? A priori, on dit en breton soñjal ober udb.

"Paotr ar Rest en devoa soñjet dont da welet Jul ivez, le garçon du Rest avait eu l'idée de venir voir Jules aussi." TDBP - J. GROS

"Soñjet he devoa dont da heul ar re all, elle avait décidé de venir à la suite des autres." TDBP - J. GROS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 19:06

Tu as raison, je me mélange les pinceaux. J'ai confondu soñjal en un dra bennak et soñjal gober un dra bennak. Mea culpa, j'ai écrit trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 19:08

Par ailleurs : piv n'en deus ket... 'qui n'a pas'... (pour moi, n'eus ket signifie 'il n'y a pas' (à moins de vouloir écrire d'une mamière familière : piv 'n eus ket (mais en ce cas ton apostrophe était mal placé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 19:13

Tu as peut-être raison, mais pour moi ces trois formes c'est pareil. J'ai déjà vu aussi nend eus ket.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 12 Nov - 21:20

attention au ne explétif français, il faut comprendre cet énoncé ainsi : "qui a jamais pensé voyager dans le passé ?"

ici jamais a un sens positif = "en un temps quelconque" (remplacer jamais par un jour pour faire simple)

confer : Piv en deus gwelet biskoazh Paolin eus du-mañ yac'h ken na oa arru gant c'hwezek seitek vloaz ? qui a jamais vu notre Pauline en bonne santé avant qu'elle ait atteint ses seize ou dix sept ans ?" TDBP - J. GROS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 0:52

Je ne suis pas d'accord. La question est bien "qui n'a jamais pensé ?" et non "qui a déjà pensé ?". C'est bien le négatif qui est employé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 1:26

OK.

La question peut donc être reformulée ainsi : qui n'a pas déjà pensé voyager dans l'espace (est-ce que cela ne vous est jamais arrivé d'y penser (ne serait-ce qu'une fois) ?)

Piv n'en deus ket soñjet beajiñ en amzer dremenet ur wech bennak ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 2:15

Je suis d'accord avec cette traduction, je trouve que ça fait mieux qu'avec biskoazh. Ca fait plus breton et moins traduction du français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 15:20

Merci beaucoup pour toutes ces précisions, ça me permet vraiment d'intégrer plus facilement...

Avant de passer à la phrase suivante. Je souhaite toutefois quelques éclaircissements:
en amzer dremenet un wech bennak
Il s'agit là d'un celticisme (je note bennak qui revient régulièrement)pour exprimer le passé ?
J'ai pas saisi la signification de dremenet ni wech

2ème phrase :
Qui n'a jamais imaginé explorer un monde parallèle?
Les précédents messages de la discussion permettent d'avancer plus rapidement.

Piv n'en deus ket ijinet egerzhet ar bed a-geñver

Là je m'interroge sur les termes : imaginer et explorer. Sont-ils corrects dans ce cas?
egerzhet pour l'infinitif d'explorer. Ca me paraît bizarre.

Ensuite le monde parallèle, je n'ai pas d'idée pour l'exprimer: ar bed a-geñver est une 1ère tentative.

Arno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 17:55

arnohellaz a écrit:
Merci beaucoup pour toutes ces précisions, ça me permet vraiment d'intégrer plus facilement...

Avant de passer à la phrase suivante. Je souhaite toutefois quelques éclaircissements:
en amzer dremenet un wech bennak
Il s'agit là d'un celticisme (je note bennak qui revient régulièrement)pour exprimer le passé ?
J'ai pas saisi la signification de dremenet ni wech


Ce sont des formes mutées. Il faut chercher à gwezh (gwech) f. fois et tremen v. 'passer' ; tremenet pp. passé.

Les mots féminins singuliers mutent après l'article : ur wezh (ur wech) = une fois. Certains participes passés mutent (parfois) après un nom féminin : soñjal en amzer dremenet = littér. penser au temps passé.

Bennak n'a strictement rien à voir avec le passé simple. C'est un adjectif qui signifie 'quelconque'. Ur wech bennak = littér. une fois quelconque ( = un jour (ou l'autre)... )

La locution ur wech bennak rejetée en fin de phrase traduit l'adverbe jamais de ta phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 18:38

Ok les formes mutées m'étaient sorti de tête.

J'apprécie la traduction plus "breton" que littérale "français"...
ur wech bennak l'exprime bien...

Merci pour ces explications!

Arno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mar 13 Nov - 20:05

Deuxième phrase à traduire:
Qui n'a jamais imaginé explorer un monde parallèle?
Les précédents messages de la discussion permettent d'avancer plus rapidement.

Comme indiqué 2 messages avant, une tentative:
Piv n'en deus ket ijinet egerzhet ar bed a-geñver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 14 Nov - 2:44

Ijinet ça ne va pas, le verbe ijinañ veut dire "imaginer" dans le sens "inventer", ce n'est pas la même chose. Il faudrait utiliser une formule comme "lakaat en e benn" ou "lakaat en e spered" (littéralement "mettre dans sa tête" ou "mettre dans son esprit").
Pour "monde parallèle"... j'avoue que je sèche, mais "a-geñver" ne ne semble pas aller. Toujours est-il que "un monde" c'est "ur bed" et non "ar bed" ("le monde").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 14 Nov - 12:26

Ok ...
ijinañ c'est noté. Lakaat en e speret me convient bien alors.
Reste à éclaircir ce point pour "parallèle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 14 Nov - 16:22

Ce n'est pas le mot "parallèle" en lui-même qui est compliqué à traduire évidemment, il y a plusieurs façons de le dire, mais de trouver la meilleure façon de rendre correctement l'idée de "monde parallèle". Je serais tenté de dire "ur bed kenstur" plutôt qu'autre chose. D'autres termes comme "par" ou "keñver" (que donnent les dicos) voudraient dire "semblable" (ce qui est le cas d'un monde parallèle) mais ne rendraient pas cette idée de "parallèle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 14 Nov - 21:01

Dans "kenstur" il y a une idée d'aller dans la même direction, dans ce sens-là ça fait bizarre. Là on a deux mondes à côté, étrangers l'un à l'autre. Ca nous fait pas avancer beaucoup....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 14 Nov - 22:55

Oui c'est pas évident de traduire ce genre de concepts. A la limite il faudrait peut-être mieux faire un périphrase, du genre "ur bed all hag a vefe heñvel ouzh hon hini memestra", ou je ne sais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 19 Nov - 19:10

" Treiñ ar verb galleg “Imaginer”

14 / 11 / 2012 | Kentel Yann Gerven, Yezh

Re alies e vez kavet frazennoù evel homañ : *Arabat deoc’h ijinañ eo YA! ur mekanik bras a ‘z aio en-dro…, gant ur fazi geriadur a laka da droiñ imaginer gant ijinañ. En gwirionez ez eus meur a zoare da dreiñ ar galleg imaginer :
1) Imaginer a c’hell bezañ skeudenniñ en e spered. Troet e vo gant empentiñ, empennañ, gwelet (deus amañ) :
Gwelet a ran deus amañ an itronezed kran a glaske tapout ar vrec’h-saout o c’horo ur vuoc’h klañv !
Impentet am boa ur c’hozh strakell, mes homañ zo un oto a-feson !
2) Imaginer que a vo troet gant soñjal, hunvreal, hag, a-droc’h alies, ar ger lakaomp :
Soñjet em boa e c’hellfemp en em gavout e Kastellin.
Ma ‘n em welfemp er sizhun a-zeu, lakaomp, neuze e c’hellfemp…
3) Imaginer = inventer. Aze, ya, e c’heller implijout ijinañ (un tu d’ober un dra bennak, ur mekanik, ur c’hoari, un diskoulm…), ha c’hoazh, evit un istor, ur goñchenn, e vo implijet kentoc’h sevel pe faltaziañ.
4) S’imaginer, hag a dal kement ha krediñ traoù faos. Troet e vo gant soñjal da…, krediñ da…
An dud deuet pinvidik en un taol a soñj dezhe int gwelloc’h a-gaozenn d’o arc’hant.
Te ‘soñj dit e vo graet al labour e-unan, ha te en da wele ?
Ar vamm-gozh a grede dezhi he dije heritet deus he c’heniterv hep kaout netra da baeañ.
E galleg e vez klevet ivez estlammadennoù evel Tu t’imagines ! Imagine-toi ! etc… Anat eo n’eus ket tamm ijin ebet amañ, ha klevet e vo e brezhoneg : soñj ‘ta ! soñj un tammig ! *Evel ma c’hellit ijinañ, am eus lennet n’eus ket keit-all, zo euzhus.

Berr-ha-berr : n’eo nemet ral a wech e vez implijet ar verb ijinañ ; soñjal a vez klevet kalz stankoc’h, hag evit ar frazenn gentañ, e vije bet kalz brezhonekoc’h lavaret : Arabat deoc’h soñjal eo YA! ur mekanik bras…"

Source : http://yabzh.com/2012/11/trein-ar-verb-galleg-imaginer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 19 Nov - 19:21

Finalement on a des termes pour solutions au verbe imaginer mais pour le "monde parallèle" ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Lun 19 Nov - 23:45

Personnellement j'utiliserais "ur bed kenstur". Kenstur veut bien dire parallèle donc l'expression ne me parait pas moins claire ni moins logique que le terme français "monde parallèle". De plus une petite recherche sur internet montre que cette expression existe chez des néobretonnants. On la retrouve aussi utilisée dans le titre d'un morceau de la Symphonie Celtique (1979) d'Alan Stivell : "EMSKIANT newez tost d'ar Mann en Eil Bed kenstur".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnohellaz
Poulpican
Poulpican
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 37
Lec'hiadur/Localisation : Hellaz
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Mer 21 Nov - 22:36



Donc au final pour la traduction de : "Qui n'a jamais imaginé explorer un monde parallèle?"
on pourrait proposer:
Piv n'en deus lakaat en e speret ur bed kenstur?

Merci de me valider la phrase.
Arno

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Jeu 22 Nov - 3:46

Tu as oublié "jamais" et "explorer". Et "lakaat" est un infinitif.
Si on utilise l'expression "ur bed kenstur" (ce qui n'engage que moi), la phrase donnerait : Piv n'en deus ket biskoazh lakaet en e benn ergerzhout ur bed kenstur ?

Pour "explorer" on peut utiliser aussi bien ergerzhout que ergerzhet ou ergerzh ou ergerzh... C'est la même chose, les différentes terminaisons de l'infinitif dépendent principalement de la zone géographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3485
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    Jeu 22 Nov - 10:49

Remarque : en klt, on évitera de séparer l'auxiliaire du participe passé.

"Me n'on bet nemet paour biskoazh ha memes tra ez an a-raok, je n'ai jamais été autrement que pauvre et cependant je vais de l'avant (je vis)." TDBP - J. GROS

"N'am eus ket bet nag ur skudell nag ul loa biskoazh eus ti ma zad, ha gant-se ! je n'ai jamais eu ni une écuelle ni une cuiller (: rien) de chez mon père, ainsi lu vois ?" TDBP - J. GROS

"N'am eus ket gwelet biskoazh ken pennek ha hemañ, je n'ai jamais vu aussi têtu que celui-ci." TDBP - J. GROS

"Me n'on ket bet boufon ouzh al loened james, je n'ai jamais été brutal envers tes animaux." TDBP - J. GROS

La place de biskoazh 'jamais' (dans les énoncés ci-dessus) peut surprendre les francophones. Mais c'est bien ici que les Trégorrois parlent.

En vannetais populaire, c'est apparemment différent. On trouverez les deux constructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traduction participative d'un résumé    

Revenir en haut Aller en bas
 
Traduction participative d'un résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Warhammer Auberge Estalienne - résumé des parties
» traduction
» Traduction
» Scion-résumé acte 2
» traduction allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: