Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques mots...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Quelques mots...   Mar 26 Avr - 22:35

"Ils n'avaient pas conscience de parler une autre langue (à part peut-être dans le pays de Lamballe, et encore...), par contre ils avaient effectivement bien conscience de parler différemment, mais ce n'est pas la même signification (un peu comme la différence entre les questions : "qu'est ce que tu parles ?" et "comment tu parles ?"). Ils pensaient changer de variations, mais pas de variétés, ils ne s'entendaient pas dire (et croire) "tu ne parles pas français !" mais "tu parles mal français" (rien à voir avec le breton ou le basque par exemple). La compréhension de tels discours provoquent des représentations différentes qui ne sont pas valorisantes (quand on comprend la force de la norme linguistique en fRance).
Et je ne devrais pas utiliser l'imparfait, puisque c'est encore le cas aujourd'hui..."

D'accord avec toi sur ce coup, en gros. Une petite nuance: vu qu'un grand oncle à moi disait de la littérature comique rimée en "gallo", je pense que le patois jouissait quand même d'un statut , disons "communautaire", dans son esprit et dans celui de ses auditeurs. Une certaine forme de "résistance" à l'idéologie de la langue dominante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backstaber
Roi Arthur
Roi Arthur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 31
Lec'hiadur/Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Quelques mots...   Mar 26 Avr - 22:51

Citation :
Une petite nuance: vu qu'un grand oncle à moi disait de la littérature comique rimée en "gallo"
Oui, il y avait quelques personnalités qui se détachaient. Heureusement qu'elles étaient là d'ailleurs, c'est souvent grâce à ce genre de personne qu'on a pu garder des créations artistiques populaires.

Citation :
je pense que le patois jouissait quand même d'un statut , disons "communautaire", dans son esprit et dans celui de ses auditeurs. Une certaine forme de "résistance" à l'idéologie de la langue dominante.
C'est une réflexion intéressante. Je ne serais pas aussi tranché quand même.
Je suis d'accord pour dire qu'il y avait (et a toujours dans une certaine mesure) une certaine dimension communautaire afin de mettre de côté les "hors-venus", mon grand-père en a fait les frais, lui qui venait de région parisienne épouser ma grand-mère dans le pays de Pipriac (l'avantage est qu'il l'a apprit sur place). Ca pouvait permettre de reconnaitre les "siens".

Mais pour le côté "résistance", je suis plus circonspect, beaucoup voyait plutôt le gallo comme un obstacle pour accéder à la langue dominante, mais d'une façon différente et moins radicale que pour les locuteurs de breton. Beaucoup de locuteurs de gallo de plus de 60 ans voient quand même d'un mauvais oeil (ce qui se comprend puisque ça les ramène à un passé de misère matérielle) ce qui peux se faire au niveau du gallo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelques mots...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quelques mots et phrases usuelles traduites en phonétique.
» bonjour à tous, je me présente en quelques mots
» Présentez-vous en quelques mots
» se présenter en quelques mots !!!
» Quelques mots de présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: