Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 skriviñ "a hoel" e peurunvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Krapadoz
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Jeu 1 Avr - 19:08

salud deoc'h holl !

penaos skriviñ "a hoel" e peurunvan (evel "petra a hoel dezhoñ ?")? lennet am boe "a wel" pe "a well" en ur lec'h bennak, nend on ket sur ema ar memestra avat

oh, hag ur goulenn arall, "albac'henn" a zo hañval doc'h "bredenn" 'gav deoc'h ?

mersi deoc'h

_________________
http://seoc.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Ven 2 Avr - 2:03

Salud doc'h

Pezh a vez skrivet "ahoel" bar skritur mod-kozh a vez skrivet "a-wael" get Favereau.
N'eus ket netra da welet get "a-wel" pe "a-well", hag aes eo da gompren : pezh a vez skrivet we- ba peurunvan, etrerannyezhel ha skolveurieg, a vez distaget "ùe" ba Bro-Gwened (ha ve- ba Kerne ha Leon d'ar liesañ, ha 'vez ket distaget "we" 'maet ba Bro-Dreger, Goeloù hag ur lodenn a Zav-Heol Bro-Gerne).

A-wel, ma vehe kavet, a vehe distaget "a-ùél", hag a-well" a vehe distaget "a-ùèl"... ha n'eo ket an dra-se eo.
Añze ema "ahoel", get ar zon [w], neuzen ne c'hella ket bout skrivet get we.
Zellet doc'h geriadur Favereau ba "a-wael".
Revenir en haut Aller en bas
Krapadoz
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Ven 2 Avr - 10:20

ah ya ! ne greden ket e oe ar memb ger : "a-wael" hag "a hoel", "petra a hoel dezhañ" a sinifi "petra c'hoarvez dezhoñ" mui pe vui.

_________________
http://seoc.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Ven 2 Avr - 22:45

Aouf, eskuzet ac'haniñ, 'moe ket taolet avezh... Me 'grede eh oec'h é kaojal ag an adverb "ahoel/a-wael".

Anavañ ket ar verb "hoel-". Atav n'eo ket ar verb gwelet nag ar verb gwellaat, eit ar rezon 'moe lâret dec'h : we- ne vez ket distaget [we] ba breton Gwened.
Revenir en haut Aller en bas
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 15:24

Quevenois a écrit:

N'eus ket netra da welet get "a-wel" pe "a-well", hag aes eo da gompren : pezh a vez skrivet we- ba peurunvan, etrerannyezhel ha skolveurieg, a vez distaget "ùe" ba Bro-Gwened (ha ve- ba Kerne ha Leon d'ar liesañ, ha 'vez ket distaget "we" 'maet ba Bro-Dreger, Goeloù hag ur lodenn a Zav-Heol Bro-Gerne).


As-tu réellement entendu cette construction par chez toi ? Je dirais spontanément aes eo kompren. Pour m'en assurer, j'ai fait une recherche rapide dans mon corpus. Si j'ai trouvé plusieurs occurrences pour aes eo kompren (J.Gros, M. Madeg, V. Favé, F. Kervella, J. Riou....), en revanche, je n'en ai trouvé aucune avec aes eo da gompren (que je trouve "pesante" même, sûrement parce qu'elle n'appartient pas à mon breton usuel, celui que j'ai l'habitude d'entendre, s'entend).

de même : aes (eo) goût... etc.

& aussi : kaer (eo) goût, kaer eo gwelet....

"De getan émant bet eidein-mé èl estranjourion, rag diaés e oè dein kompren o brehoneg."
Yann ar Baluc'henn - Job Jaffe

diaes eo da ub. kompren o brezhoneg, donc sans doute : diaes eo kompren o brezhoneg.

"Al linenn a ra kement a droidelloù, ken diaes eo gouzout just a-walc’h pelec’h ema hon soudarded ha re an enebour gant an douar eilpennet ha mildoullet, ken na denn den eno, gant aon rak tapout e dud e-unan."
Dek devezh e Verdun - J. GROS

"Ma Doue, a lavaras-eñ, krog er skeul a oa astennet dezhañ, diaes eo lavaret. "
Lod all a varv - P. Trépos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:08

Dans DIHUNAMB (1942, p.166)

E Gwened ez eus gouiet ober levrioù ha ne lakaont ket disparti etre al lennerion dre ma'z int skrivet e brezhoneg bev hag aes da gompren evit pep unan.

R. Le Gléau DCFB 1987

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:15

Oui, mais la structure n'est pas la même : bezañ diaes da + verbe infinitif, ce n'est pas : diaes eo + verbe infinitif.

En Trégor aussi, on entend des énoncés comme :

"Ar vuoc'h-mañ a zo diaes da c'horo, cette vache-ci est difficile à traire."
J. Gros

en revanche :

"Diaesoc'h eo kompren an dra-se evit lakaat ar mor en ur grogenn vrennig, il est plus difficile de comprendre cela que de mettre la mer dans une coquille de bernique."
J. Gros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:19

Dans le dictionnaire français-celtique ou français-breton de Grégoire de Rostrenen 1732 p.391 :

Facile à faire Eaz da ober

Facile à contenter Eaz da gountanti

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:24

J'avais cru comprendre que la question portait sur la tournure :
aes eo da gompren

et que c'était la présence de la préposition "da" qui vous étonnait.

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:35

Ostatu a écrit:
Oui, mais la structure n'est pas la même : bezañ diaes da + verbe infinitif, ce n'est pas : diaes eo + verbe infinitif.

En Trégor aussi, on entend des énoncés comme :

"Ar vuoc'h-mañ a zo diaes da c'horo, cette vache-ci est difficile à traire."
J. Gros

en revanche :

"Diaesoc'h eo kompren an dra-se evit lakaat ar mor en ur grogenn vrennig, il est plus difficile de comprendre cela que de mettre la mer dans une coquille de bernique."
J. Gros

Effectivement, il y a une opposition entre "une situation d'action" avec un rapport d'intention marqué par la présence de "da", et un "état" celui de comprendre ou non.

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 17:38

Oui. Je dirais aisément : aes eo kompren an dra-se, mais je ne sais pourquoi, je ne pourrais dire : aes eo da gompren an dra-se.

en revanche, une phrase comme : ar brezhoneg-mañ a zo aes da gompren ne me pose aucun problème, d'où "(ar) brezhoneg-(mañ) (zo) aes da gompren.

Mais :

"Aes eo kompren mennozhioù ur soudard just goude ar brezel-se."
Dek devezh e Verdun - J. Gros


Dernière édition par Ostatu le Lun 30 Déc - 20:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 18:08

Voici ce que j'ai pu glaner rapidement :

Ul lizher
"En arbenn a gement-se e vo disteroc’h ar gounid evit ar yalc’h, aes eo kompren."-1-
http://membres.multimania.fr/stenkidna/lettre2/mai2007.htm

ha c'hoazh
Jo en deus kontet – ha diskouezet – deomp biskoazh bravoc'h ar vuhez en deus tremenet e-pad daou vlezad er Sahara tro 1970 ; brezhoneg brav, aes da gompren -2-
http://membres.multimania.fr/stenkidna/filaj/filajo%F92002-2003.htm

Gwerz Chapel Lochrist an Izelvet
Un dra bennak aes da gompren
An oac'h d'an ti a zo deuet
Ha d'e wreg en eus lavaret
Marv eo ur paour er c'houziadenn
http://pagesperso-orange.fr/per.kentel/gwerz_chapel_lochrist_an_izelvet3.htm -2-

Il semblerait que la différence,très subtile, repose sur -1-le constat ou -2-l'intention

Betek-gouzout .........

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 20:18

Citation :
As-tu réellement entendu cette construction par chez toi ?

Ben oui, sinon je l'aurais pas utilisée.

Citation :
Je dirais spontanément aes eo kompren.

Aes eo kompren = c'est facile de comprendre.
Aes eo da gompren = c'est facile à comprendre.

Aes eo d'ober = c'est facile à faire
Aes eo gober an dra-sen = c'est facile de faire ça.

Ca dépend du sens et ça dépend si l'infinitif a un objet ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 6 Avr - 21:13

Dans les deux exemples que je donnais dans mon précédent message :

"En arbenn a gement-se e vo disteroc’h ar gounid evit ar yalc’h, aes eo kompren."

et

"Jo en deus kontet – ha diskouezet – deomp biskoazh bravoc'h ar vuhez en deus tremenet e-pad daou vlezad er Sahara tro 1970 ; brezhoneg brav, aes da gompren"

J'aurais pensé à :
C'est facile à comprendre dans le premier cas
et
Facile à comprendre

A votre avis ?

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mer 7 Avr - 15:17

On entend par ailleurs cette locution : trist eo kompren (sans la préposition "da") = c’est triste d’entendre ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mer 7 Avr - 17:50

Ostatu a écrit:
On entend par ailleurs cette locution : trist eo kompren (sans la préposition "da") = c’est triste d’entendre ça.

Je ne suis certain que cette tournure soit comprise partout avec le sens d'"entendre" pour le verbe "kompren", même si "kompren" peut avoir des nuances de sens.

Vous auriez des exemples d'emploi de cette tournure de phrase ?

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mer 7 Avr - 18:13

d'autres emplois de ce verbe :

"Chomet e oa da gompren, il resta à réfléchir.
Un dra da gompren eo, c'est une chose qui donne à réfléchir, c'est une chose étonnante"
Jules GROS

J'ai souvenir d'avoir entendu à Plourac'h : ne oan ket 'kompren (je ne suis plus très sûr de la syntaxe exacte), mais ce dont je me souviens, c'est que cela voulait dire quelque chose comme : je ne prêtais pas attention (à... ), je ne faisais pas gaffe, (j'étais distrait). Lubaner pourra sûrement nous en dire davantage à ce sujet.


Dernière édition par Ostatu le Mer 7 Avr - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mer 7 Avr - 20:50

Quelques variantes :

Faire comprendre
Roet em eus dezhañ da gompren e oan erru skuizh gant e glemmadennoù

Porter attention avec réflexion
Atav e vezan o kompren ma c'hi

Penser que
a gomprene e oa e wreg ba'r gêr

S'occuper
Ne gompren ket ba he zi ken

Regarder attentivement, avec insistance
Er mirdi e chomas pell da gompren el livadennoù

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Troc'h
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 32
Lec'hiadur/Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Jeu 8 Avr - 14:08

E hentenn Morvannou vez kavet ar frasenn-se (kentel 34, din da c'houzout) :

"E kêr ne vezont ket o kompren e-barzh an dud, anezho." E galleg : "en ville ils ne font pas attention aux gens, eux". (Stêr "kompren" amañ : regarder, considérer avec insistance)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Dim 29 Déc - 18:07

"Diaes kompren, diaes da gompren

19 / 04 / 2013 | Kentel Yann Gerven | evezhiadenn ebet

Setu amañ div frazenn heñvelster :
a) Kompren skridoù Russel zo diaes
b) Diaes eo kompren skridoù Russel
E c’heller keñveriañ an div frazenn-se gant div frazenn all :
c) An ti zo bras, ha : d) Bras eo an ti.
Er peder frazenn-se e kaver ur rener : kompren skridoù Russel, e a) ha b), an ti, e c) ha d), hag un doareenn : diaes, e a) ha b), ha bras e c) ha d), liammet gant ur gopulenn : zo pe eo.
N’eus “da” ebet er frazennoù-se. Ar memes tra a c’hoarvezfe gant un nac’hadenn :
N’eo ket aes kompren skridoù Russel = Kompren skridoù Russel n’eo ket aes.

Ar pezh a c’heller remerkañ er frazenn a) eo e kaver gerioù a zo stank er gaoz pemdez (kompren, diaes, hep kontañ ar gopulenn) hag ur bomm a c’heller lâret eo an hini pouezusañ er frazenn, pa ‘z eo renadenn ar ger kompren : skridoù Russel.

Pezh zo, eo techet ar brezhoneg da lakaat war wel al lodenn bouezusañ, setu e kaver ar frazenn e) heñvel he ster ouzh a) ha b) :
e) Skridoù Russel zo diaes da gompren.
Ar wech-mañ eo skridoù Russel ar rener, diaes an doareenn. Kompren zo un astenn-doareañ d’an anv-gwan diaes, ha degaset e vez an astenn-doareañ gant un araogenn ; evit ar ger diaes eo da.
Er memes mod e c’heller treuzfurmiñ ha dielfennañ an holl frazennoù kinniget ar sizhun paseet :
Souezhus (doareenn) eo gwelet ur c’hangourou e Rosko (rener)
Gwelet ur c’hangourou e Rosko (rener) zo souezhus (doareenn)
Ur c’hangourou e Rosko (rener) zo souezhus (doareenn) da welet (astenn-doareañ an anv-gwan souezhus).

Marteze oc’h nec’het peogwir em eus komzet eus Russel er penn kentañ. Mes ken gwir all e vo ar frazennoù ma lakit Hegel pe Lacan pe Koulizh Kedez, etc… Da choaz ‘zo !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Dim 29 Déc - 18:42

"Kemen erbet ! Chomet omb ama. Met un doéré aral e zegoéh : obér e hrér d'er
vroiz kuitat. Skuermereh e saù é kér, és é kompren."
Kamdro en Ankeu, L. Herrieu

"Diés é nahein en en des er Frans reit en tu d'en Alemagn de gredein éh oè hé sonj fardein arnehi un dé benak, én ur obér ur feur get er Rusia."
Kamdro en Ankeu, L. Herrieu

"És é bout urisinour adal d'ur begeg pé d'ur baré beboéred."
Ribardenneu - I.M. HÉNEU

"Diés e oè gouiet oèd erbet dehi, ha kenevé d’hé deulagad guiù hag e splannè èl deu skod tan én hé fas el liù get er moged, é vehè bet reit dehi kant vlé pé ohpen."
Ar bont er velin - Loeiza er Meliner

La syntaxe est :

aes eo + verbe infinitif (non précédé de "da")
diaes eo + idem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3466
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 21 Jan - 21:13

Citation :
Kernascléden (56)

És e konpren pugur (é) anaùamb en istoér.
peurunvan : Aes eo kompren peogwir e anavezomp an istor.
français : C’est facile de comprendre puisque nous connaissons l’histoire.

Source : http://banque.sonore.breton.free.fr/nouveautes.html (voir Kernascléden)

Par contre, je trouve curieuse la traduction, dans mon français (francilien), on dit (dans ce contexte) : c'est facile à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 21 Jan - 22:47

Moaien vez lâret "C'est facile de comprendre" e galleg. "C'est facile à comprendre" a vehe bet "Aes eo da gompren". Met n'eo ket sklaer ar c'hontekst aze.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Per Kouk
Chevalier
Chevalier


Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Kreis-Breizh
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mar 21 Jan - 23:36

Quevenois a écrit:
N'eus ket netra da welet get "a-wel" pe "a-well", hag aes eo da gompren

(ça n'a rien à voir avec "a-wel" ou "a-well" et c'est facile à comprendre)

Dans ce cas j'aurais écrit la même chose que Quevenois

Aes é kompren an dud : Il est facile de comprendre les gens
Aes é da gompren : C'est facile à comprendre

En tout cas : N'eus ket netra da welet get "a-wel" pe 'a-well", hag aes eo kompren je trouve que ça colle pas, on attendrait quelque chose, on peut pas finir une phrase comme ça, enfin je ne pense pas.

Mais il est vrai que dans ce cas là j'aurais plutôt dit : N'eus ket netra da welet get "a-wel" pe 'a-well", an dra-he zo aes da gompren

Ce serait une question à poser lors d'enquêtes en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr/
Per Kouk
Chevalier
Chevalier


Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Kreis-Breizh
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   Mer 22 Jan - 1:57

Ostatu a écrit:

relire ce qu'écrit (cité + haut) Y. Gerven à ce sujet

dans aes eo kompren (an dra-se, se... est sous-entendu)

Ça m'a pas l'air aussi évident que ça l'est pour toi, en tout cas même si c'est sous entendu je ne pense pas qu'on puisse finir une phrase par "aes é kompren" en voulant dire "c'est facile à comprendre"

À défaut d'exemple de ce type il va falloir enquêter un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brezhoneg-digor.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: skriviñ "a hoel" e peurunvan   

Revenir en haut Aller en bas
 
skriviñ "a hoel" e peurunvan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Sylvie Joly - "Le Cantal"
» Cataracte "sénile"???
» Crevette Caridina cf. cantonensis "Crystal red" / Caridine crystal red
» HYERES LES PALMIERS "jardins secs"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: