Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 rhotacisme du /n/ intervocalique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3560
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: rhotacisme du /n/ intervocalique   Dim 9 Aoû - 17:08

En regardant la carte ALBB 291 : abeille(s), on remarque qu'en haut-vannetais, le /n/ est souvent devenu /r/. Dans le dictionnaire d'Emile Ernault, on trouve les formes suivantes : guérénen, gurénen (pl. guéren, guiren) (& aussi : guinénen, pl. guinén, guinined).

probablement < du vx. br. guan 'pointe, objet pointu'

Quevenois, existe-t-il des mots, en bas-vannetais, dans lesquels le /n/ serait devenu /r/ ?

dans ma zone de collectage, penaos s'y prononce souvent peraos par ex. , j'ignore s'il s'agit d'une évolution récente (en tout cas, P. Le Roux ne l'a pas noté au pt 19 de la carte 519).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Dim 9 Aoû - 18:31

Citation :
En regardant la carte ALBB 291 : abeille(s), on remarque qu'en haut-vannetais, le /n/ est souvent devenu /r/. Dans le dictionnaire d'Emile Ernault, on trouve les formes suivantes : guérénen, gurénen (pl. guéren, guiren) (& aussi : guinénen, pl. guinén, guinined).

probablement < du vx. br. guan 'pointe, objet pointu'

Quevenois, existe-t-il des mots, en bas-vannetais, dans lesquels le /n/ serait devenu /r/ ?

gweren, déjà... abeille (mais dans beaucoup d'endroits on dit gwenen [ɟɥenɛ͂ːn].
D'autres mots... là je sèche un peu, y en a sans doute quelques-uns mais t'en citer comme ça c'est un peu dur.
En haut-vannetais j'en vois deux, le mot "ur barrig", qui près de Vannes signifie "un peu", et qui à mon avis vient de "ur banneig" (mais ça ne s'emploie pas que pour des liquides), et le mot banied (ou qch comme ça) qui veut dire cimetière (bered).

Si, y en a un qui est tellement évident qu'on y pense pas: les articles: an/un > ar/ur... en moyen-breton (écrit) on avait seulement an et un. En cornique et dans les langues gaéliques, on a seulement an (yn en mannois ; na dans certains cas en gaélique aussi), en gallois seulement un r (y/yr), en breton ar, an, ur, un sauf en pays de l'Aven où dans un certain nombre de communes on a " 'n" devant certaines consonnes, " "m" devant les p et b, et rien devant les autres consonnes...

Citation :
dans ma zone de collectage, penaos s'y prononce souvent peraos par ex. , j'ignore s'il s'agit d'une évolution récente (en tout cas, P. Le Roux ne l'a pas noté au pt 19 de la carte 519).

Les changements de n en r et inversement sont un phénomène assez répandu, ça arrive aussi dans les langues gaéliques. Ce sont deux consonnes alvéolaires...
Revenir en haut Aller en bas
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3560
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Dim 9 Aoû - 19:00

En Trégor, on a souvent une variation consonantique entre les sonantes suivantes : l, m, n, r .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3560
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Mer 9 Sep - 16:23

Autres exemples extraits de A liù el loér hag er stéred :

"M'em bes groeit trou en aod, de charrein tammigiau couot, avit im duemmet, car m'em bes irouid."p.160

"Marsé hous irouid." p.171

irouid = anoued 'froid (ressenti)' ; DBFV : "anouid, anoéd, aneoéd"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krapadoz
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Ven 11 Sep - 12:26

le dialecte de Batz (44) aussi :

"eir" = evn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3560
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Mer 28 Oct - 13:29

« En vannetais commun, r tient la place de diverses consonnes : fari, erreur = fazi (cf. meza ou mera, pétrir), gurein = gwenan, abeilles. La même substitution a lieu, aussi bien à Saint-Gildas qu’à Sarzeau, dans les mots arw, nom = hano ; lêrad, ortie = leinad ; lùru ou lùri, cendres = ludu ; gouriadenn, feu de joie, = gouiladenn. Mais keneuienn, noix, garde son n, comme à Vannes, tandis que dans tous les autres dialectes cette lettre est devenue r. »
Le dialecte vannetais de Sarzeau - E. Ernault - Revue celtique n°3 - p. 55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krapadoz
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Jeu 29 Oct - 20:33

J'ai le livre dans la main mais pas moyen de trouver la page grrrr
Falc'hun donne l'exemple de Damgan où ce phénomène était courant ("e rorn" "sa main", la mutation D->Z est devenue D->R)
lorsqu'il y avait encore des bretonnants, les gens surnommais les damganais : "les rameurs" car ils disait "oh rame !" pour appeler une demoiselle
C'est étrange ce truc, une vocative, c'est trop beau, je vais m'efforcer de retrouver la page et vous donner la locution exacte

(pour info le dialecte de Damgan n'existe plus, Falc'hun à trouvé ces informations dans un documents plus anciens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3560
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Ven 30 Oct - 0:31

Ce ne serait pas p. 94 et p.139.

cf. carte ALBB 173, pt 80 (Damgan), na rorn 'dans ta main'.
carte ALBB 174, pt 80 (Damgan), i rorn 'sa main' (à lui)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Ven 30 Oct - 1:02

Ce existe aussi dans la région de Melrand/Baud.
Le d et le r alvéolaire se prononcent au même endroit, donc c'est moyennement étonnant.
En anglais aussi, dans certains coins on prononce d ou t entre voyelles comme un r alvéolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Krapadoz
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 29
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   Ven 30 Oct - 18:01

Citation :
Ce ne serait pas p. 94 et p.139.


Exact !
"le rhotacisme ...fréquence aux alentours de Vannes, ou ples exactement à Damgan 80, et Houat 81....A Surzur, les habitants d'Ambons, près de Damgan, sont surnommés "les rameurs", parce qu'ils disent "oui, rame!" pour "oui, dame!".
Dans guide des chemins de France, de 1553, Muzillac est écrit Murillac (p143). A cette époque le breton se parlait jusqu'à la Roche Bernard, où se faisait "la mutation de langage de là l'eau".

Falc'hun, la langue bretonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rhotacisme du /n/ intervocalique   

Revenir en haut Aller en bas
 
rhotacisme du /n/ intervocalique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: