Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Er Kerioned / Les korrigans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Er Kerioned / Les korrigans   Sam 13 Juin - 19:52

Une légende venant de Carnac:

"Er Kerioned : Les Korrigans (ou Kerions)"

"Les gens qui vivaient autrefois dans ce pays (Breih) étaient des Kerions, c'est-à-dire des petits hommes comme les nains. Ils logeaient dans les trous creusées dans les montagnes et dans les maisons faites de grosses pierres; les dolmens qui sont dans nos landes sont leurs demeures. Ils étaient forts et remuaient les grosses peirres comme nous remuons les petites aujourd'hui. Ils étaient tous sorciers et l'on venait les consulter de très loin. Les hommes exerçaient les métiers de Kaminir (tailleurs d'habits), et de Gou (foregerons). Leurs vêtements étaient faits de grosses toiles blanches. Cette race existe encore de nos jour, mais elle est très rare, et tend à disparaître. On ne les voit guère qu'au Sabbat. Les gens du pays, et il y en a toujours quelques uns qui vont au Sabbat, les connaissent bien. Ce sont eux qui dansent dans les prairies, où l'on voit les traces de cercles toujours inachevés, et où l'herbe est presque toujours plus foncée que dans les autres parties du champs, et sur lesquelles il ne faut jamais marcher de crainte de malheurs.

Pendant certaines nuits de l'année, surtout lorsqu'il y a un peu de lune, on entend les Kerions chanter et danser, toujours au son de la même chanson : Er lun, Er merh, har Er merhrer ; Er lun, Er merh, hag Er merhrer (le lundi, le mardi, et le mercredi).
Un samedi soir, un Kanimir bossu, revenant de son travail, entendit chanter et danser dans un champs voisin du chantier qu'il suivait ; il pénétra dans le champs et entra dans la danse. Fatigué d'entendre la même chanson, il rajouta : har Er ieù (et le jeudi).
- Tiens, dit celui qui semblais être le chef de la bande, celà va bien. Et tous reprirent en choeur : Er lun, Er merh, Er merhrer hag Er ieù ( le lundi, le mardi, le mercredi et le jeudi). Et tous trouvèrent que celà était parfait.
Il faut le récompenser dit l'un - Qu'allons nous lui donner ? demanda le chef . - Enlevons lui sa bosse, dirent-ils en choeur. Et sa bosse disparut. Au petit jour, le kaminir rentra chez lui tout joyeux. Le lendemain, dimanche, tous ses amis lui demandaient ce qu'il avait fait de sa bosse. Elle s'est envolée, disait-il, ne voulant pas dire qui la lui avait enlevée. Un tisserand (teisir) de ses voisin, bossu comme lui, lui demanda comment il s'était débarrassé de sa bosse. Le kaminir lui conta son aventure et l'engagea à faire de même.

Le teisir se mit à la recherche des Kerions, et les trouva dans un pré du voisinage. Il entra immédiatement dans la ronde, et lorsque les Kerions eurent achevé : Er lun, Er merh, Er merhrer hag Er ieù, il ajouta Er Guinir (et le vendredi). Ils répétèrent en choeur : Er lun, Er merh, Er merhrer, Er ieù hag Er guinir. Celà va mal, dit l'un d'eux - Très mal dit un autre - Celà ne peut aller, dirent-ils tous ensemble.
- Il faut le punir, dit l'un d'eux - Que faut-il lui faire ? dit le chef - Lui donner la bosse du kaminir, dirent-ils en choeur, et aussitôt, le teisir se retrouve surchargé d'une deusième bosse. Il rentra fort attristé chez lui, et n'osait plus sortir, ses clients et ses amis se moquaient de lui. Il fut si chagriné qu'il en mourrut avant la fin de l'année."
Revenir en haut Aller en bas
bad bic
Ecuyer
Ecuyer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 429
Age : 28
Lec'hiadur/Localisation : COB
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Er Kerioned / Les korrigans   Mar 16 Juin - 0:45

haaa !!!!

le 4 e c'est un bossu !

" il est bossu par devant et bossu par derrièère, jammais il n'aura ma main, bossu de cette manièère .... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Er Kerioned / Les korrigans   Dim 23 Mai - 18:14

J'avais déjà entendu ce conte, mais pas narré de la même façon. Les bossus étaient davantage les "piliers" de l'histoire dans la mienne. Les korrigans avaient proposé au premier bossu ce qu'il préférait pour le remercier : une bourse pleine d'écus ou qu'ils lui retirent sa bosse? Il n'avait pas hésité, et un bossu suivit son exemple et donna la suite de la chanson, qui ne plaisait aux korrigans. Par dépit, ils proposèrent tout de même au bossu de le remercier comme il se devait et lui demandèrent la même question qu'au premier bossu. Il répondit : "ce que mon prédécesseur n'a pas voulu". Les korrigans lui ont alors refilé la bosse du premier bossu, heureux de punir celui qui leur avait donné une mauvaise fin à leur chanson.

J'aime beaucoup la fin de ce conte là.
Revenir en haut Aller en bas
julun
Galaad
Galaad
avatar

Masculin
Nombre de messages : 971
Age : 34
Lec'hiadur/Localisation : bro dreger
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Er Kerioned / Les korrigans   Lun 24 Mai - 23:50

ah ouai elle est mieux cette fin là ,l'autre me laissait un peu sur ma faim ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Er Kerioned / Les korrigans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Er Kerioned / Les korrigans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les korrigans
» à la "chasse" aux korrigans
» un p'tit coup de main des ptits korrigans pour une petite chatte nomade....
» Association Des P'tits Korrigans (ADPK)
» la boutique des P'tits Korrigans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Contes, Légendes Bretonnes et celtes-
Sauter vers: