Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ti-ker/ti-kear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mer 27 Mai - 8:54

Citation :
Au fait, pour les non-initiés, en breton littéraire, crêperie s'écrit et se dit "ti-krampouezh". Par ailleurs, an holl est suivi d'une mutation adoucissante : "an holl grampouezh", de même, on écrit ar c'hrampouezh 'les crêpes' et non *ar krampouezh. En trégorrois parlé, ti-krampou'zh, ar c'hrampou'zh....

Pour les non-initiés, on peut dire aussi : "krampouezherezh".
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1931
Age : 70
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 12:49



-----------

Plounévez-Lochrist, en Léon. JC Even. 19.09.2009

Renseignement pris sur place : ce mot est utilisé depuis longtemps. Ce n'y est pas une nouveauté.

JCE eyqew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 14:52


_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 15:03

Est-ce que certains locuteurs ne seraient pas influencés par ce qu'ils voient écrit sur la mairie? Est-ce qu'ils ne disent pas "ti-kêr", mais "ar gear", "e kear" dans les autres contextes?
Revenir en haut Aller en bas
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 15:15

mystère, je le serai plus dans le temps en voyant d'autres personnes

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1931
Age : 70
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 16:40

La métathèse -ae- / -ea- est bien connue concernant le Léon.

- Maez > Meaz (champ)

- Laez > Leaz (lait)

- Traez > Treaz (sable, grève)

- Coat-Mael > Coat-Meal,

etc ...

Autrement dit, le parler local ne semble pas être influencé par des écrits récents.

JCE eyqew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 18:04

Citation :
La métathèse -ae- / -ea- est bien connue concernant le Léon.

C'est pas une métathèse, c'est une diphtongaison de /e:/ ou /ɛ:/.
Une métathèse est une inversion de sons. Ce seraient des métathèse si la forme de base du dialecte avait une diphtongue /ae/ ou /aɛ/, mais ce n'est pas le cas (on dit meaz mais mêchou, treazh mais trêzhenn...).
D'ailleurs certains mots ne s'écrivent pas avec -ae- et sont pourtant diphtongués en -ea- en Léon : kear (écrit kêr), seac'h (écrit sec'h), leac'h (écrit lec'h)... et d'autres s'écrivent avec -ae- et ne sont pas diphtongués : kaer, kae, kaerell, sae...
Il ne faut donc pas confondre graphie et phénomènes phonétiques...

Citation :

Autrement dit, le parler local ne semble pas être influencé par des écrits récents.

Je parlais seulement de "ti-kêr", que les locuteurs ont certainement eu sous les yeux et dont la graphie aurait pu influencer leur prononciation.
Revenir en haut Aller en bas
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Dim 20 Sep - 18:35

Toponymes oraux en breton (selon l'inventaire de Madeg, Riou & Pondaven):

A Plougonvelin:
ar gozkèr (è, pas *kéar)
stréat (= strêd, straed)
trésir (trêz, traezh hir)

A Locmaria-Pl.
méãn (= mên, maen –pierre)
mèsir (mêz, maez hir)
penn ar c'hae (ar c'hae, kae, pas *kea –quai)
mès'kwé:zèl (= IGN Mezcouézel)
kèr'vaèr (= IGN Kervaër)

A Plouzané:
tréas (traezh –sable)




Autre sujet, pour info:
Bougou, ar vougou (= bougev, mougev) "grotte marine sur la côte" est attesté en toponymie orale de langue bretonne autour du Conquet, dans le bas Léon, entre Plouzané et Plouarzel (six communes) et à Ouessant sous la forme bouge (et à Molène, une occurence: ar vougeu, "eu" prononcé [Ø]). Parfois: mougou.
(selon inventaire léonard en 14 tomes – chapeau! - de Madeg, Riou et Pondaven)
gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Lun 21 Sep - 13:03

aujourd'hui, j'ai été voir un ancien et j'ai demandé de traduire :

je vais en ville : e kear
je rentre a la maison : er gear
la mairie est fermée : ti-kêr puis hésitation et enfin ti-kear

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Lun 21 Sep - 15:51

Il y a (comme écrit M Madeg) le mode "conversation ordinaire", ou bien en débit rapide, ou bien le mode de parler "relaché", et le mode soigné, avec l'influence littéraire ou du brezoneg-kador (de chaire, écclésiastique). Dialectalement parlant, en mode conversation courante, le bas Léon (paraît-il, j'ai pas fait de stats sur les atlas linguistiques à ce sujet précis), ne diphtongue pas ê en ea (ou bien c'est rare).
gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1931
Age : 70
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Lun 21 Sep - 16:08

Bonjour,

Puisqu'on est partis sur la diphtongue ê / ea, je renvoie à une page sur Coatméal, commune du canton de Plabennec, en Léon :

http://marikavel.org/bretagne/coat-meal/accueil.htm

Ce nom est écrit :

- Coatmel, 1641

- Coat-Méal (Ogée. 1780; Marteville et Varin, 1843)

------------

Pour info.

JCE eyqew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 22 Sep - 5:14

Citation :
Il y a (comme écrit M Madeg) le mode "conversation ordinaire", ou bien en débit rapide, ou bien le mode de parler "relaché", et le mode soigné, avec l'influence littéraire ou du brezoneg-kador (de chaire, écclésiastique).

J'ai pas énormément entendu de brezhoneg-kador (seulement quelques extraits d'enregistrements), mais il me semble bien que les prêtres disent kear etc en Léon. Et que les gens le disent aussi dans la langue courante. Je suis pas certain que le débit change quelque chose à cela.
Ce que j'ai remarqué, c'est que la diphtongue -ea- en Léon apparaît surtout dans les mots d'une syllabe accentués (d'où meaz mais mêz-hir), la diphtongue disparaît quand on rajoute un suffixe: freazh > frêshoc'h, kear > kêrioù, seac'h > sec'hoc'h...

Citation :
Dialectalement parlant, en mode conversation courante, le bas Léon (paraît-il, j'ai pas fait de stats sur les atlas linguistiques à ce sujet précis), ne diphtongue pas ê en ea (ou bien c'est rare).

Je sais pas, pourtant à Ouessant et Lampaul-Plouarzel (cf le livre de Yann Riou), si je me souviens bien ils font souvent cette diphtongue apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 22 Sep - 14:52

Du coup j'ai regardé c 154 du NALBB "sec".
Ca fonctionne comme tu dis, Quév.
La tendance à diphtonguer est générale en bas Léon, mais elle est cependant moins forte et généralisée qu'au nord est du Léon. Au sud est du Léon, absence ou présence de la diphtongaison.
Bas Léon:
Aux points 1 2 3 4 8 11 13 on n'a pas une franche diphtongaison ea, aux points 5 6 7 9 10 12 15, si.
Et comme on peut soupçonner les informateurs de vouloir "bien" prononcer lors d'une enquête linguistique (voir la réaction de l'enquêté pour "ti-kêr" à la question de mul)...
gérard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 22 Sep - 16:11

Citation :
Et comme on peut soupçonner les informateurs de vouloir "bien" prononcer lors d'une enquête linguistique

Pour "ti-kêr", ils peuvent être influencés par la devanture des mairies ; pour des mots comme "sec'h", je ne pense pas qu'ils soient influencés, et je ne sais pas trop ce que serait un breton "bien prononcé" pour eux. La plupart des bretonnants croient parler un mauvais breton et que le vrai breton se parle ici ou là (toujours loin de chez eux!), mais je ne crois pas qu'ils sachent se forcer à utiliser une "bonne prononciation" (enfin, perçue comme telle) : ils savent rarement comment on parle breton ailleurs, à part dans les communes les plus proches de la leur (sauf ceux qui ont pas mal voyagé, mais ils sont rares).
Possible que pour le NALBB par contre, l'enquêteur les ait influencés et ait suggéré une prononciation (je crois que c'est arrivé, quand on écoute les morceaux d'enregistrements du NALBB sur le site du Lacito.
Revenir en haut Aller en bas
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 22 Sep - 17:00

Autour de Locmaria-Pl.
A Plouarzel, la diphtongue notée est éè,
à Plougonvelen éa mais avec un a très faible, pas franc, à Guipavas, diphtongue éè avec è très faible. Par contre, Lanrivoaré et Guilers ont ea.
(carte 152 "sec" du NALBB)

(pour préciser les choses)
Kéno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1931
Age : 70
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 17 Nov - 11:12

Trouvé dans le cahier n° 30 de Mein ha Tud (septembre 2007), la reproduction d'une carte postale de Plounévez-Quintin, intitulée : Place ar Mairie Goz (vers 1925).

Article signé par Jean-Claude Berthelot.

----------

Pour info.

JCE eyqew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 17 Nov - 12:05

kêr ne serait-elles pas la forme contractée de keir ?
comme stêr qui à l'origine s'écrit steir ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mar 17 Nov - 17:16

Citation :
kêr ne serait-elles pas la forme contractée de keir ?
comme stêr qui à l'origine s'écrit steir ...

Heu non, je crois qu'à l'origine ça s'écrit staer (moyen et vieux-breton)

Kêr s'écrivait ou caer en moyen- et vieux-breton (gallois caer).
Revenir en haut Aller en bas
Lubaner
Ovate
Ovate


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Kreiz-Breizh
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mer 18 Nov - 20:46

Citation :
D'ailleurs certains mots ne s'écrivent pas avec -ae- et sont pourtant diphtongués en -ea- en Léon : kear (écrit kêr), seac'h (écrit sec'h), leac'h (écrit lec'h)... et d'autres s'écrivent avec -ae- et ne sont pas diphtongués : kaer, kae, kaerell, sae...

Tout ça me fait penser à un autre exemple, qui pose problème : "net", prononcé logiquement [net] un peu partout, sauf [neat] en Leon.
Le problème, c'est que l'on (qui est ce "on", je l'ignore) s'est basé sur cette prononciation léonarde pour l'écrire naet en peurunvan , qui comme chacun sait est l'orthographe la plus utilisée (malgré ses nombreux défauts). Ce qui amène la presque totalité des néo-bretonnants à prononcer [nɛt].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salmanbaltazar.blog4ever.com/blog/index-163289.html
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mer 18 Nov - 20:52

encore, dans une conversétion les bretonnants de naissance comprendront en général mais il y a des mots comme "ael" (=ange) qui se dit "eal" est là c'est plus dur a comprendre

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Mer 18 Nov - 23:34

Naet se prononce nèt chez moi, mais jusqu'à présent je l'ai seult entendu comme adverbe suffixé.
Revenir en haut Aller en bas
Lubaner
Ovate
Ovate


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Kreiz-Breizh
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Jeu 19 Nov - 11:12

Tiens, Quévenois écrit "naet" ? C'est un tenant du peurunvan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salmanbaltazar.blog4ever.com/blog/index-163289.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Jeu 19 Nov - 15:52

.


Dernière édition par an heureuchin le Sam 28 Nov - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Jeu 19 Nov - 23:50

J'écris en peurunvan, au cas où vous aviez pas remarqué. J'écris pas en interdialectale ni en universitaire. Vous croyiez que j'écrivais comment? En orthographe du père Maunoir? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Lubaner
Ovate
Ovate


Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 50
Lec'hiadur/Localisation : Kreiz-Breizh
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   Jeu 26 Nov - 0:35

D'après ce que j'ai vu sur le forum Brezhoneg ar bobl, pas exactement – oui, c'est vrai, la base est peurunvan, mais avec pas mal d'aménagement. Donc pourquoi dans ce cas persister à écrire "naet" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salmanbaltazar.blog4ever.com/blog/index-163289.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ti-ker/ti-kear   

Revenir en haut Aller en bas
 
ti-ker/ti-kear
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: