Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le breton dans une famille de L.A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Jeu 13 Nov - 14:59

de meme, pourquoi des cassettes de bretonnants de naissance, des dialogues ou autres ne sont ils pas diffusés lors de cours comme on le trouve dans un cours de langue classique.

je me rappelle de ces bons vieux cours d'anglais :

"good evening dave, it 's Walter...." lol


on devait écouter les cassettes et répéter ce que l'on avait compris.

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 65
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Jeu 13 Nov - 19:53

Kristian ar Bras avait réalisé des cassettes vidéos dan différents endroits de Bretagne avec des conversations netre bretonnants dans chaque coin, je pense quon les trouve à TES à St Brieuc (Ti Embann ar Skolioù)
Ailleurs je sais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Lun 17 Nov - 15:06

ben y en a des tas, des cassettes comme tu dis.

Je me rappelle avoir eu droit pendant un stage a plesidy a des enregistrements de contes comme ça, racontés par des vieux qui avaient un putain d'accent comme j'en aurait jamais un pareil.

Après faut juste que ton rpof en aie une et veuille s'en servir.
Revenir en haut Aller en bas
elouan
Roi Arthur
Roi Arthur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1175
Age : 44
Lec'hiadur/Localisation : St Nazaire, Pays Nantais - Bretagne
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Lun 17 Nov - 16:36

nous aussi on ecoutait des bretonnants du centre bretagne en cours : on ne pigeait rien de rien .lol

heureusement quon avait le support papier.

connaitre un breton standard et tt de suite passer à la case "dialecte" profond , c'est trop abrupt, peut etre faut il d'abord passer par moins "hard" :
style leonard qui parle doucement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 65
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Lun 17 Nov - 21:11

On peut aussi trouver des centre-bretons qui ont une élocution claire, ça existe.
Mais il est parfois difficle à certains de parler plus lentement, devoir parler doucment ou "ledan" parce qu'on parle à un étranger qui essaie de comprendre, n'est pas dans les habitudes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Lun 17 Nov - 21:17

Ca dépend de ce qu'on cherche, je pense. Si on veut apprendre un breton parlé local, pourquoi passer par la phase intermédiaire, et tout réapprendre après ? Autant apprendre tout de suite le dialecte, pur jus, jusque dans ses moindres détails.
Par contre, apprendre un dialecte local, c'est dans un but précis : communiquer avec les gens qui le parlent.
Apprendre un "non dialecte" c'est clairement, à l'inverse, vouloir apprendre une langue que personne ne parle, n'étaient les bretonnants dits de "l'Emsav".
Donc à chacun de faire son choix !


Dernière édition par lanig le Mar 18 Nov - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Lun 17 Nov - 21:40

Citation :
connaitre un breton standard et tt de suite passer à la case "dialecte" profond , c'est trop abrupt, peut etre faut il d'abord passer par moins "hard" :
style leonard qui parle doucement !

ben ça dépend où dans le Léon, en général plus facile. Du coté, de chez moi (brest) les anciens parlent doucement et très compréhensible mais si tu va du coté nord finistère (plouguerneau) c'est différent et plus compliqué.

ça me rappelle quand j'avais fait un stage immersion à B&B a Lesneven (cours le matin, rencontre avec des bretonnats après midi). Un jour, rencontre avec des anciens de Lesneven, on apprenait a faire des paniers en osier lol , les anciens parlaient en breton, incompréhensible, yavé meme une personne qui suivait le stage et pourtant chroniqueuse à la radio en langue bretonne dans une émission quotidienne et elle me dit : "je comprends rien dutout a ce qu'ils disent"

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 14:06

Ouaip, c'est sur que dans le léon, on comprend plus facilement les gens. D'une part parce qu'ils parlent doucement, d'autre part parce que peut-être que l(es)'orthographe(s) est(sont) un peu plus adaptée(s) au léonard qu'au trégorrois/cornouaillais du centre bretagne.

EN arrivant dans le léon, j'ai tout de suite vu la différence coté comprehension... yey
Le problème c'est que eux me comprennent plus
Revenir en haut Aller en bas
elouan
Roi Arthur
Roi Arthur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1175
Age : 44
Lec'hiadur/Localisation : St Nazaire, Pays Nantais - Bretagne
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 15:30

Je ne pense pas que l'orthographe bretonne est plus adaptée à leur parler léonard, je crois que c'est plutot l'inverse : la prononciation bretonne léonarde est restée plus proche de l'étymologie des mots bretons.
ailleurs les mots ont été avalés,raccourcis au fil des siecles.

on prononce abalamour et pas 'blam

etc...

je ne suis pas d'accord non plus pour dire que si on parle un breton standard , on n'est forcement un "con".
si on est pas attaché sentimentalement à un dialecte , pourquoi parler un de ces dialectes ça na pas de sens.
une langue bretonne "classique" s'est peu à peu créée, ça en gene encore beaucoup mais moi je trouve ça super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 65
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 15:40

Il y a aujourd'hui de toute façon une différence entre les anciens qui souvent ont peu parlé breton hors de leur coin, sauf pour ceux qui habitent ou travaillent en "zone frontière"
et les gens qui apprennent, et voyagent et osnt confrontés à d enombreux parlers. Moi j'ai appris dans mon coin, en vannetais, avec Assimil (le vieux), Herrieu.
J'ai travaillé longtemps en centre -Bretagne (Poher) avec une collègue léonarde en plus.Il y a des moments où je ne suis plus sûr de la pureté de ce que je raconte....
C'esrt vrai qu'il y a des moments, c'est due d'être sur de son dialecte.
Je connais un dame qui est breotnnante, elle a appris en Basse Cornouaille et habite en pays Pourlet depuis 20 ans, elle mélange un peu les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 16:39

Salut les gars!

A propos de l'attitude des "colonisés" et du rapport à la langue, j'ai fait une réponse à "Fier Boucanier" sur une autre partie de ce forum. J'ajoute que les réponses aux problèmes posés ont été faites dans les années 60 et 70 par les groupes "EMSAV" et "PREDER", dont je faisais partie. Elles n'ont hélas, pas été très bien diffusées. C'est le moins qu'on puisse dire. C'est ce que je me charge de faire maintenant. Tant pis si on me le reproche !... Je vous conseille de lire ces textes, en toute humilité et amitié bretonnante:
http://www.kervreizh.eu/index.php?id=207

http://www.kervreizh.eu/index.php?id=217

Je vais en diffuser d'autres rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 22:06

Citation :
D'une part parce qu'ils parlent doucement, d'autre part parce que peut-être que l(es)'orthographe(s) est(sont) un peu plus adaptée(s) au léonard qu'au trégorrois/cornouaillais du centre bretagne.

En fait c'est plutôt le phénomène inverse: l'orthographe unifiée (et l'universitaire) sont basées surtout sur le léonard... La grammaire du breton littéraire aussi, c'est pour ça que le léonard semble plus facile. Mais il ne faut pas oublier que le léonard a aussi un certain nombres de particularités qui n'ont pas été adoptées dans le breton littéraire.

Citation :
la prononciation bretonne léonarde est restée plus proche de l'étymologie des mots bretons.

encore que, ça dépend. Le léonard a aussi pas mal d'évolutions là où les sons anciens sont restés dans certains autres dialectes. Exemple: disparition du h, -zi- qui se prononce ch, o qui se prononce ou devant n (parfois m), dénasalisation de -añ et -iñ en fin de mot, affaiblissement de l'accent tonique, changement de w- à v- devant i et e, etc, diphtongaison de certains e (kêr >kear, graet>great, sec'h > seac'h )...
En réalité, au total je crois que les dialectes les plus archaïques se trouvent dans le pays vannetais. Là, beaucoup de mots sont restés très proches du vieux-breton.
Mais tous les dialectes présentent à la fois des archaïsmes et des innovations.
Revenir en haut Aller en bas
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 22:50

Citation :
Mais il ne faut pas oublier que le léonard a aussi un certain nombres de particularités qui n'ont pas été adoptées dans le breton littéraire.

exemple :
"or an daol" au lieu de "war an daol"
"dac'h an taol" au lieu de "ouzh an taol"
"lopit oh an nor" au lieu de "lopit ouzh an nor"
"diziaou" ou lieu de "diriaou"
"kaozeal" au lieu de "komz"
....

mais c'est sur c'est plus proche que n'importe quel dialecte

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 22:53

Citation :
je ne suis pas d'accord non plus pour dire que si on parle un breton standard , on n'est forcement un "con".
si on est pas attaché sentimentalement à un dialecte , pourquoi parler un de ces dialectes ça na pas de sens.
une langue bretonne "classique" s'est peu à peu créée, ça en gene encore beaucoup mais moi je trouve ça super

chacun son choix mais par exemple, je me concentre sur le léonard car mon but est de pouvoir parler avec des anciens

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
elouan
Roi Arthur
Roi Arthur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1175
Age : 44
Lec'hiadur/Localisation : St Nazaire, Pays Nantais - Bretagne
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mar 18 Nov - 23:49

Mul ben oui t'as raison, en plus si tu es de ce coin, que tu habites là bas
ya pas photo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   Mer 19 Nov - 21:46

Je suis d'accord avec Quévénois. Pour ce qui est du léonard, je pense que c'est un peu une légende. Très rares sont les néo-bretonnants qui parlent bien léonard je trouve, comme les anciens. Car si les mots, sur le papier, semblent plus proches de l'écrit, c'est pas pour autant que l'accent est plus facile à imiter. L'accent cornouaillais intermédiaire par contre, je connais plein de jeunes bretonnants qui le possèdent bien (enfin, assez bien).
Pour ce qui est de "diouzh" et "doc'h", je crois que Fleuriot dit quelque part que ce sont deux prépositions différentes. Je te rassure, Mul, la préposition "doc'h" ou "dac'h", presque tout le monde l'emploie, dans presque tous les dialectes (et donc pas qu'en léonard).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le breton dans une famille de L.A   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le breton dans une famille de L.A
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» ma tribu, une petite nouvelle dans la famille! Aussie dream
» Petite nouvelle venue dans le famille =)
» Dans la famille pas de bol ...
» Dips, Epagneul Breton né en 2009, mâle pure race, recherche une famille (72 actuellement) !
» Le breton dans le monde .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: