Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les dialectes........richesse ou anarchie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KAOU
Galaad
Galaad


Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 4 Juil - 20:23

Les dialectes........richesse ou anarchie ?

C'est une question toujours débattue avec ses défenseurs et ses opposants. Qui détient la vérité, si tant est qu'il y en ait une ?

Rassurons-nous, nous ne sommes pas les seuls à nous la poser, heureusement !

La réflexion menée à propos du Tamazighte (langue berbère) est pleine d'enseignement.
Je vous en propose un court extrait :
Citation :
L’un des mérites de la sociolinguistique est de nous rassurer que toute langue est à l’origine, un dialecte ( langue superficielle ) où un ensemble de dialectes ( langues naturelles ) domestiquée, travaillée par l’homme, c’est à dire, régie par une structure grammaticale, syntaxique, orthographique, et ratifiée par l’usage savant ( l’écrit ) (et, c’est ce que nous nous efforçons tout au long de ces lignes de démontrer, non sans signifier aux lecteurs, avisés ou non, que le simplisme phonétique, phonologique nous enfonce dans l’anarchie dialectale) fera de celle – ci une langue respectable, car enseignable.
La suite est ici:
http://www.berberescope.com/Tamazighte_Langue_Nationale.htm

Le début de la sagesse est souvent dans la découverte de la réalité des choses....

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 4 Juil - 22:17

éliminer les langues et dialectes régionaux est ce qu'essaie de faire le gouvernement depuis le xixe siècle, c'est aussi ce que font pas mal de pays dictatoriaux.

la diversité linguistique est naturelle (aucune langue n'existe sous la même forme sur tout le territoire où on la parle, si petit soit-il), et c'est une des richesses de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Mar 8 Juil - 12:38

Je suis tout à fait d'acord avec Quevenois, sinon sur le rôle du gouvernement depuis le 19e. La volonté unificatrice du français date de beaucoup plus loin, les écrits en dialecte normand ou picard n'ont pas dépassé le Moyen-Age et enfait l'invention del'imprimerie a porté un certain coup et poussé à une langue plus "standard", on le constate dans tous les pays qui ont une tradition de langue écrite et d'enseignement.
Pour prendre unpays où les formes dialectales sont très vivantes encore , L'Italie ou l'Allmemagne et l'Autriche, ily a uen tendance à parler le dialecte et écrire le standard, comme en Alsace du reste, où le biliguisme affiché est allemand français.
J'ai été enseignant en breton et c'est vrai que le chois des formes enseignées pose un problème parfois.
Si il est clair qu'à Baud ou Pontivy on parle vannetais ou léonard à Lesneven, que faire à Rennes, Nantes ou ¨même Brest où les familles viennent d'un peu partout ?
Il est évident que les formes dialectales dans n'importe quelle langue souffrent de la standardisation des médias écrits et audiovisuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spudgun
Barde
Barde


Nombre de messages : 293
Age : 38
Lec'hiadur/Localisation : panam
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Mar 8 Juil - 15:03

Citation :
Le début de la sagesse est souvent dans la découverte de la réalité des choses...
La réalité, c'est que le breton tel qu'il nous est parvenu est divisé en dialectes.
Si on les supprime pour créer une langue unifiée, on coupe le fil naturel de l'évolution et donc nos racines. Surtout dans le cas actuel où le breton unifié est appris par des francophones sans contact avec les natifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad


Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Mar 8 Juil - 20:32

Je pense que nous sommes tous d'accord sur le fait que les variations dialectales sont une richesse à conserver.

Le problème qui se pose est bien résumé par Yannalan :
Citation :
J'ai été enseignant en breton et c'est vrai que le chois des formes enseignées pose un problème parfois.
Si il est clair qu'à Baud ou Pontivy on parle vannetais ou léonard à Lesneven, que faire à Rennes, Nantes ou ¨même Brest où les familles viennent d'un peu partout ?

Doit on "scolariser" en breton ?

Et dans l'affirmative, comment ?

Avec la mobilité actuelle des familles, quel dialecte choisir, si tant est qu'il faille proscrire "le breton standard" ?

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Jeu 10 Juil - 16:09

Il me semble que c'est essentiellement le KLT qui est enseigné donc la question ne se pose pas vraiment puisque le choix de ce qui est enseigné est fait. Le problème se pose entre locuteurs du breton et ceux, francophones, qui l'apprennent. Maintenant la plupart des dialectes restent intercompréhensibles. Seul le vannetais est le plus éloigné des autres et pourrait être élevé au rang de langue à part entière. Mais c'est une autre histoire. Alors peut-être enseigner le KLT en basse-bretagne, le vannetais au pays de Vannes et en dehors de la zone bretonnante, je ne sais pas trop, laisser le choix si tenté qu'il y ait vraiment une demande dans l'une ou l'autre des langues.
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad


Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Jeu 10 Juil - 16:40

fanch22 a écrit:
Il me semble que c'est essentiellement le KLT qui est enseigné donc la question ne se pose pas vraiment puisque le choix de ce qui est enseigné est fait.

Sur ce point, effectivement la question semble tranchée.

fanch22 a écrit:

Le problème se pose entre locuteurs du breton et ceux, francophones, qui l'apprennent. Maintenant la plupart des dialectes restent intercompréhensibles.

L'expérience a prouvé qu'avec un peu d'attention et l'habitude venant l'intercompréhension n'est pas une difficulté insurmontable.

fanch22 a écrit:
Seul le vannetais est le plus éloigné des autres et pourrait être élevé au rang de langue à part entière.

Vaste débat. Au plan purement linguistique cela ne se justifierait pas.


fanch22 a écrit:
.... laisser le choix si tenté qu'il y ait vraiment une demande dans l'une ou l'autre des langues.
La demande porte soit sur la langue bretonne, soit sur une autre langue. Quant aux demandes, elles concernent généralement le KLT ou le Vannetais, à l'exception des autres variantes dialectales, c'est le constat fait dans tous les stages et les cours du soir. L'influence de tel ou tel dialecte est dûe à l'enseignant, quand il est à même de donner une couleur dialectale à ses cours, mais il n'y a pas de demande en ce sens de la part des élèves.

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Jeu 10 Juil - 23:04

Non, je dois contredire certaines affirmations. Pour ce qui est de el'enseignement scolaire, en Morbihan vannetais,il est souvent en vannetais, je connais assez bien les écoles de Baud et Pontivy, là, c'est clair.
Il y a aussi des profs vannetais hors du 56 et ils ne se privent pas de parler à leur façon.
Pour les cours du soir, il y a une demande pour une approche par le vannetais, avec une exception à Vannes où les cours sont proposés dans les deux versions.
De toutes façons, avec les d&éplacements rapides à l'heure actuelle, si on a envie d epouvoir parler breton un peu n'importe où, faut bien une base.
Après ceux qui ont des attaches particulières familiales, sentimentales ou autres peuvent parfaitment travailler leur dialecte local, c'est uen bonne chose aussi et chacun a des richesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad


Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 11 Juil - 19:21

yannalan a écrit:
Non, je dois contredire certaines affirmations. Pour ce qui est de el'enseignement scolaire, en Morbihan vannetais,il est souvent en vannetais, je connais assez bien les écoles de Baud et Pontivy, là, c'est clair.
Exact !


yannalan a écrit:
Il y a aussi des profs vannetais hors du 56 et ils ne se privent pas de parler à leur façon.
Et ils ont bien raison.


yannalan a écrit:
De toutes façons, avec les d&éplacements rapides à l'heure actuelle, si on a envie d epouvoir parler breton un peu n'importe où, faut bien une base.
Après ceux qui ont des attaches particulières familiales, sentimentales ou autres peuvent parfaitment travailler leur dialecte local, c'est uen bonne chose aussi et chacun a des richesses.
C'est bien là la difficulté, trouver l'enseignant qui connait le dialecte que vous souhaiteriez apprendre. La solution réside souvent dans l'apprentissage d'un breton standard et de lire des auteurs, correspondant à votre choix dialectal, pour acquérir les tournures particulières.

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backstaber
Roi Arthur
Roi Arthur


Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 30
Lec'hiadur/Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 11 Juil - 20:23

Une question :

Le KLT n'est plus la graphie majoritaire dans l'enseignement il me semble ?

C'est l'écriture "Breizh" ? (je ne sais plus son nom...) Ce qui inclue le vannetais.
En KLT ça donnerait Breiz ?

C'est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 64
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 11 Juil - 20:54

Quand on a parlé de KLT, il s'agissait de langue parlée, pas d'écriture, ce qui est un autre problème. Dans l'enseignement, en grosse majorité,oui, on emploie le "peurunvan" en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backstaber
Roi Arthur
Roi Arthur


Masculin
Nombre de messages : 1189
Age : 30
Lec'hiadur/Localisation : Rennes
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 11 Juil - 21:01

ben en langue parlée, le tregorrois est différent du léonard qui lui même est différent du cornouaillais ?

d'ailleurs, on dit souvent que le vannetais et le léonard ont gardé des formes plus anciennes que les deux aut' "dialectes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   Ven 11 Juil - 23:37

tous les dialectes présentent des archaïsmes (différents). celui qui en présente le plus est le vannetais, vient ensuite le léonard, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dialectes........richesse ou anarchie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dialectes........richesse ou anarchie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montre est-elle un signe extérieur de richesse ?
» Richesse après cinquante ans
» Nouvelle Calédonie : richesse de la biodiversité considérable !
» Evolution de la richesse de l'herbe au cours de l'année
» Les différentes races.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: