Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Questionnaire langue bretonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Jeu 3 Avr - 18:16

(Reçu de parisbreton.org Smile)

Une étudiante de Toronto en sociolinguistique qui effectue un travail sur la situation linguistique en Bretagne souhaiterait que « des bretons, bretonnants de préférence » (personnes résidant en Bretagne) puissent répondre à son questionnaire :

Questionnaire/usage du breton

-Emplacement géographique : _____Haute Bretagne _____Basse Bretagne
-Age
-Sexe
-Emploi

-Si vous n'êtes pas né(e) en Bretagne, depuis combien de temps habitez-vous dans cette région :
__________________

1) Vous comprenez le breton ___bien ___un peu ___pas du tout

Si vous comprenez le breton, veuillez indiquer votre niveau de compréhension ci-dessous :

___Je comprends parfaitement une conversation.
___Je comprends la plupart d une conversation.
___Je comprends un peu d'une conversation.

Si vous ne comprenez pas le breton, voudriez-vous l'apprendre :
___Cela m'intéresse beaucoup.
___Je serais assez intéressé(e).
___Je serais un peu intéressé(e).
___Cela ne m'intéresse pas du tout.

Veuillez indiquer votre niveau d'accord des phrases suivantes :

1. Il est nécessaire de pouvoir parler la langue bretonne d'avoir une identité bretonne.
___1-Pas du tout ___2 ___3 ___4 ___5-Tout à fait d'accord

2. Quelqu'un qui parle le français avec un accent breton est considéré également d'avoir une identité bretonne.
___1-Pas du tout ___2 ___3 ___4 ___5-Tout à fait d'accord

3. La mort de la langue bretonne indiquera la perte d?une identité régionale.
___1-Pas du tout ___2 ___3 ___4 ___5-Tout à fait d'accord

4. Il est important pour les enfants de pouvoir parler le breton et de l'apprendre comme sujet obligatoire en école.
___1-Pas du tout ___2 ___3 ___4 ___5-Tout à fait d'accord

5. Vous vous sentez : ___complètement breton ___plus breton que français ___également breton que français ___plus français que breton ___complètement français

Si vous avez le temps et la gentillesse de lui repondre voici ses coordonnees :

florajin@gmail.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Jeu 3 Avr - 18:31

Ce questionnaire me semble être un questionnaire de visionnaire d'autant plus désagréable que nous avons déjà vu des étudiants de Toronto venir faire des études
en Bretagne, se faire servir, et nous quitter sans un merci......

Je propose de ne rien donner à ce qui ne donnet rien. Boycott!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Jeu 3 Avr - 21:24

Ah bon, à ce point-là ? Les querelles des spécialistes sont déroutantes pour les débutants, et ce dans tous les domaines. On ne doit plus faire preuve d'aucune spontanéité ?
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Lun 7 Avr - 21:27

Pourquoi ne répondrions nous pas ?
Il n'y a rien d'infamant dans sa demande.

Je suis très surpris par le ton acerbe de la réponse de Fumell. Nous ne connaissons pas cette personne qui peut être des plus aimable et animée des meilleures intentions.

Dans le doute, il y a une adresse pour l'interroger sur sa démarche. Méfions-nous des attitudes acrimonieuses, elles donnent un image faussée de repli sur soi contre laquelle nous luttons tous les jours.

Il est possible d'aimer son pays, sa nation, et être ouvert vers les autres. Nous n'avons rien à cacher....

Et pour répondre à Babel2009, ce n'est pas une affaire de spécialiste, ni de débutant d'ailleurs, mais juste une question d'ouverture d'esprit.
Chacun détient un peu de savoir et c'est l'addition de ces savoirs qui forme une culture. On apprend toujours auprès de quelqu'un, non ?

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 10:15

Voici une série de réactions provenat d'autres forums.
J'ai connu, à au moins 4 reprises ce type de demande.
Ma petite expérience en ce domaine me permet de die qu'il y deux types de "chercheurs" en ce domaine:
a) Ceux dont les études ont une grande valeur et apportent un plus à la cuse de la langue bretonne. Ce plus est en lui même une manière de remerciement à la coopération des bénévoles qui ont contribués à cette étude.
Ce n'est pas toujours vrai L'avis d'un grand intelectuel américain est: "Les linguistes bretons actuels n'ont pas le bagage nécessaire pour étudier la langue bretonne. Celle-c iest devenue un hobby entre des mains d bretonneux et de linguistes ratés"....
Merci pour eux

b) Ceux qui pensent (J'en ai connu une en particulier
en provenance de Toronto)qui croent qu'ils pourront, à moindre prix, accéder à un titre dans une matière où, selon eux, le jury est indulgent voire novice en la matière;....

Si ces gens nous aidaient en retour nous le saurions....Qui peut me dire quel est, à part les sourires et le bla bla bla le résutat de leurs démarches à nos égards?

Voici d'autres réactions

Certains questionnaires faits par des franchimands ou autres sont plus pertinents que ceux faits par des bretons du cru...
Dans ce cas, il est intéressant de questionner le questionneur.
=-=-=-=-=-=-=-=--=-=-=

Toronto, hum....En effet, prudence, prudence! Toronto est un nid à orangistes et à francophobes. Ils ne le sont certes pas tous, mais à une certaine époque vraiment pas lointaine, les plus grands défilés organisés à Toronto étaient orangistes.
Si vous voulez en savoir un peu plus sur la haine canadienne-anglaise à l'égard du Québec (et francophone), voici une entrevue que j'ai accordée sur le sujet à notre radio "nationale". Dans ce cas-là, ça veut dire fédérale, et donc contrôlée par Ottawa... Pas pour rien que j'avais un chaperon (Marc Laurendeau) lors de cette entrevue:
http://www.radio-canada.ca/radio/christiane/modele-document.asp?docnumero=54932&numero=1880
J'espère que de tels liens sont ici permis. Si non, je m'en excuse. Mais c'est si rare qu'un "pur et dur" comme moi se retrouve à Radio-Canada qu'on en profite pour le faire savoir à nos amis de Breizh (et d'ailleurs)!
P.B. 

Sujet: Re: Coopération culturelle avec des étrangers   Sam 5 Avr - 10:49
------------------------------------------------------------------------
Le comité de défense internationale de la langue bretonne, dans sa branche américaine, possède un journal dont le nom est "Bro-Nevez" accessible sur le net Ce journal est en grande partie dirigé par la secrétaire du mouvement Loeis (?) Kutter qui a reçu les hermines il y a quelques années. Je serais curieux de savoir quel est la part active (financière entre autres) que ce mouvement accorde réellement à la Bretagne mlitante qui lui fournits son aide. J'ai eu quelques fois ce "Bro-Nevez" en mains. Je peux dire que, sur le plan linguistique, beaucoup pensent qu'il fait plus de mal que de bien.......
Il serait bon que toutes ces demandes d'aides prennent une tournure officielle. Peur être gérées par l'office de la langue bretonne. J'ai souvent entendu dire que de telles études menées avec l'accord des bénévoles voyaient leurs auteurs adulés comme il n'est pas permis et que leurs coopérants, souvent des gens du peuple,, une fois obtenu la peau d'âne, n'étaient plus bons à rien.......
Il faudrait appliquer le principe "Donnant-Donnant". Je ne suis pas partisan d'aller enrichir celui qui m'appauvrit. 
=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Pour ma part, l'expérience et la réalité passeront toujours avant les bons sentiments.......

Comme on dit en breton: Brao eo rei harp ha skoazell d'ar re all.Siwaz, gwall alïes e vez roet deom ar vaz yod da lipad.......
C'est bien beau d'aider les autres. Malheuereusement on est souven remercié par des crasses....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 15:57

A titre documentaire, voici l'opinion d'une universitaire américaine sur la méthode de Per Denez........"Brezhoneg buan hag aes".....
Per Denez. Brezhoneg buan hag aes.

 (Omnivox, 1972). English version: Raymond Delaporte (Cork University Press, Ireland, 1977; reprinted in 1980 & 1989); Welsh version: Rita Williams (Gwasg Prifysgol Cymru, Welsh University Press, Caerdydd, Wales).

This textbook, complete with two cassette tapes, exists in French, English and Welsh versions. There are 25 chapters, graded in difficulty, each containing an opening conversation accompanied by a vocabulary of words introduced in the dialogue. A set of questions follows each conversation that creates variations on the grammatical structures presented. Following this is an explanation, with examples drawn from the conversation, of the grammatical points covered. Each lesson closes with a set of exercises requiring the formulation of responses to questions and vise-versa, and substitution and transformation drills. A lexicon at the end of the book cross-references to the first lesson in which each entry was used.

The format of the textbook is visually pleasing, and a good bit of gram°©matical information is charted clearly and systematically. The cassette tapes that accompany the text conversations are of a generally high quality acoustically, though the dialogues are characterized by rather more traditional sex-role stereotyping than suits me. On the other hand, the droll, sometimes irreverent sketches by Nono reappearing frequently through°©out the book are good fun.

An exercise book entitled Komzit ha skrivit brezhoneg with two additional cassettes, complements the main text. This is very helpful to the solo learner as a means for further practice. Also accompanying the book is a booklet of examples of sentences designed for daily study by the student so that grammatical points are not lost in the absence of regular work. this book, Brezhoneg bemdez, is also accompanied by two cassette tapes.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=
Il n'y a pas pire que ce lvre pour apprendre le breton.
Il et truffé d'erreurs. En particulier, toutes, ou presque , les négations sont fausses.....


 
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 19:46

Citation :
Mar 8 Avr - 14:57

--------------------------------------------------------------------------------

A titre documentaire, voici l'opinion d'une universitaire américaine sur la méthode de Per Denez........"Brezhoneg buan hag aes".....
Per Denez. Brezhoneg buan hag aes.



=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=
Il n'y a pas pire que ce lvre pour apprendre le breton.
Il et truffé d'erreurs. En particulier, toutes, ou presque , les négations sont fausses.....

Quelques exemples seraient plus parlants que de simples affirmations qui peuvent passer pour un jugement critique personnel.

Toutes les méthodes d'apprentissage ont leurs détracteurs ; alors une question me vient à l'esprit :
Pourquoi ne font-ils pas eux-mêmes la méthode idéale d'apprentissage, celle que tout le monde attend depuis que la parole existe, celle qui vous assure la réussite et la perfection ?

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 20:01

fumell a écrit:

Pour ma part, l'expérience et la réalité passeront toujours avant les bons sentiments.......

Parce qu'un jour on a croisé une personne malintentionnée ou qui nous a tout simplement déçu on va décider que le reste du monde est peuplé de sales types ?
Je n'aime pas les jugements a priori et les idées préconçues. Sinon on en arriverait à ne plus adresser la parole à personne et ce serait se priver de nombreux amis.
Ce n'est pas de l'angélisme, seulement un mode de vie........ ensemble.

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 20:58

De belles paroles Kaou... que j'aime beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 21:13

Je ne vais pas m'amuser à reprendre toutes les erreurs de ce bouquin. Un bretonnant moyen voit de suite qu'elles sautent aux yeux. La plus navrante se trouve page 210 ou, en image on nous donne le gallicisme "être dans la lune" en nous montrant un atsronaute en train de rêver. Or l'expresion être dans
la lune en breton se rend par

Hennez a zo gand e benn war e forh - ou - hennez a zo o konta ar brini a zo o vond da vaz......

On y trouve aussi des trucs marrant comme çà:

Pelec'h emañ da dad Yannig?
ER MOR emañ (au leu de War vor...)
Ha tad Kozh, eus Poullan e oa ivez?
O, Nann (au lieu de ne oa ket...)

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

Concernat les méthodes de breton, je crois avoir dit asez souvent lesquelles je conseillais:

- Assimil de F.Morvannou
- Méthode Tricoire.
- Méthodes Seité en donnant à chaque fois où on les trouvait....

++++++++++++++

Qaunt à ma participation personnelle, sur bien des fils il me semble avoir donné:
- Les rimadellou recueillies par V.Favé
- Les notes de grammaire de ce dernier.
- Une série de conseils pratiques qui m'ont valu cette observation "Ah, en fin du texte"

Un dernier mot: Si je devais faire le compte des étrangers que j'ai rencontré en breton je n'aurais pas assez d'un cahier à spirales pour y mettre leurs noms... alors bne mentionner qu'un seul......
J'ai, en particulier, très bien connu l'auteur du texte en anglais.Je peux dire que je lui ai fait cj-hanger d'avis.....
Il est dommage que ces gens ne renvoient pas l'ascenceur...... Alors; si on veut vivre ensemble, il faut d'abord être serviable. Or ce que je constate c'est que quand les étrangers ont obtenu le titre correspondnat à leur recherches et bien ils s ne 'intéressent plus au militants ce qui me fait être très circonspects à leur égard....

Allez, les dernières lignes de buan hag aes et aussi la dernière erreur:

Met fuloret e vo pa welo ar c'hazh bihan.
NANN, Nann, ne vo ket
(On double pas le NANN comme non, non en français....Ne vo ket serait suffisant....

Une autre (LeçonXXII) Je feuillete le bouqin:
Ma fell dit kaoud un tog
Nann (Réponse correcte:Ne fell ket din)....
Peseurt kleñved en-deus da grabiser? (Dernière leçon)....

En breton "ON n'a pas une maladie". Dire j'ai le cancer" signifie qu'on a toute la maladie. Tant pis pour celui qui l'a. Tant mieux pour les autres.

La phrase (au bout de 25 leçons quand même!) aurait du être: "E dalh peseurt kleñved EMA da grabiser - ou "Peseurt kleñved a zo gand da grabiser" - ou "Peseurt kleñved a zo krog en da grabiser......

Il est vrai qu'on entend l'auteur de livre dire: P'am-eus KROGEt da zekiñ brezhoneg au lieu
"Pa oan kroga da zeskiñ brezhoneg...."

J'arrête là.......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 21:26

Oui, ce sont même de très belles paroles et, qui mieux est, partent d'un très bon sentiment. Dommage que ceux-ci ne soient pas payés de retour et ne renconternt qu'indifférence quand le service est rendu... Mais, malgré, tout, puisque les choses sont telles il nous faut continer ainsi......
=-=-=-=-=-=-=-
AU demeurant, les méthodes actuelles du zh sans avoir la valeur de celles que j'ai citées, soyt quand même bien meilleure que "Buan hag aes"......
On y rencontre pas toutes ces erreurs......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mar 8 Avr - 22:45

C'est vrai que c'est attristant quand
il n'y a jamais, aucun retour... mais les gens passionnés continuent quand même, n'est ce pas ?
Amicalement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mer 9 Avr - 14:23

fumell a écrit:

Pelec'h emañ da dad Yannig?
ER MOR emañ (au leu de War vor...)

ma'z eo yannig ur pesk, 'neus kudenn ebet lol

met a-du emaon ganit, siwazh 'oan kroget da zeski brezhoneg gant un hentenn "zh" (oulpan)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mer 9 Avr - 14:36

Ne deu ket fall ar brezoneg ganit paotr! Da ziwall a zo koulskoue: Ma vefe tad Yannig eur pesk, ne vefe kudenn ebed......
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Mer 9 Avr - 20:25

fumell a écrit:
Ne deu ket fall ar brezoneg ganit paotr! Da ziwall a zo koulskoue: Ma vefe tad Yannig eur pesk, ne vefe kudenn ebed......

M'em bije la(va)ret :

Dont a ra brav ar brezhoneg ganit !

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   Mer 9 Avr - 20:52

Et oui. J'aurais moi aussi aimé dire cela à Alar Un débutant qui voit une faute et la corrige avec humour
il y a de quoi donner des félicitations.
2 raisons l'en empéchent:

a) On ne peut pas dire que c'est bon quand il y a confusion entre le présent et le conditionnel.....
b) Ensuite, de façon traditonnelle, des compliments en breton, se font généralement par la négation de l'adjectif opposé:
Donc : N'eo ket fall (en brteon) = C'est bon (en français)
Mad eo ar soubenn: N'eo ket fall.
Brao eo iliz da barrez?: N'eo ket divalo.
Braz eo da vab? : Ne heller ket lavared eo bihan.

Si on avait répondu à ces questions par
- mad kenañ
- Brao kenañ
- Braz eo......

ll y aurait eu ce qu'on appelle "une faute de civilisation". Apprendre une langue c'est aussi tenir compte du contexte dans laquelle elle vit......

Comme disait quelqu'un de TRES célébre:
N'eo ket fall e brezhoneg a zo mad dija......

Il faut se méfiet de ce genre de réactions car on risque de s'entendre dire: Hennez a zo o planta kaol ganin....

Sur ce, je vous avais dit il y quelques temps que
je vous quittais....... Vous êtes tous très sympa.... mais
le temps me manque.......
Revenir en haut Aller en bas
KAOU
Galaad
Galaad
avatar

Nombre de messages : 834
Age : 64
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Questionnaire langue bretonne   Ven 11 Avr - 21:37

fumell a écrit:
Et oui. J'aurais moi aussi aimé dire cela à Alar Un débutant qui voit une faute et la corrige avec humour
il y a de quoi donner des félicitations.
2 raisons l'en empéchent:

a) On ne peut pas dire que c'est bon quand il y a confusion entre le présent et le conditionnel.....

Effectivement, mais alors il conviendrait d'utiliser le conditionnel :

- dans sa forme en -JE : Ma vije Tad Yannig ...
puisque l'idée émise est irréalisable, le père de Yannig ne peut-être un poisson quand bien même il le voudrait.

- la forme en -FE étant employée pour ce qui serait effectivement réalisable dans le présent ou dans l'avenir.


Citation :
b) Ensuite, de façon traditonnelle, des compliments en breton, se font généralement par la négation de l'adjectif opposé:
Donc : N'eo ket fall (en brteon) = C'est bon (en français)
Mad eo ar soubenn: N'eo ket fall.
Brao eo iliz da barrez?: N'eo ket divalo.
Braz eo da vab? : Ne heller ket lavared eo bihan.

Si on avait répondu à ces questions par
- mad kenañ
- Brao kenañ
- Braz eo......

ll y aurait eu ce qu'on appelle "une faute de civilisation". Apprendre une langue c'est aussi tenir compte du contexte dans laquelle elle vit......

Comme disait quelqu'un de TRES célébre:
N'eo ket fall e brezhoneg a zo mad dija......

Il faut se méfiet de ce genre de réactions car on risque de s'entendre dire: Hennez a zo o planta kaol ganin....

L'expression que j'ai employée est couramment utilisée par un bretonnant de naissance, auteur de plusieurs ouvrages, connaisseur des expressions populaires ; "ur bigouter" eo.......
Comme quoi, même quand on va puiser aux sources du "breton authentique" on n'est pas à l'abri des contradictions !

Mais quand je dis "que son breton s'améliore", je ne dis pas qu'il est parfait. Qui d'ailleurs pourrait se vanter d'avoir atteint la perfection ?
Je souhaite, pour ma part, donner un signe d'encouragement bien réel, et non hypocrite, à quelqu'un qui se donne du mal pour progresser. Non seulement ça fait plaisir, et c'est sincère, mais ça incite à aller plus loin encore.

Enfin, je n'ai vu nulle part qu'en breton les compliments devraient être exprimés par la forme négative !

_________________
mil bennoz d'al lutig !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questionnaire langue bretonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questionnaire langue bretonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la langue Bretonne reconnue par la constitution !!!
» courir pour la langue bretonne
» Pour perpétuer la langue Bretonne... Ecole Diwan
» nom de bateau
» Traduction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: