Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La difficulté de traduction en breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: La difficulté de traduction en breton   Sam 12 Jan - 11:22

Le plus important en parlant breton et de na retranscrire bettement la phrase et c'est pas toujours facile.

par exemple :

j'ai perdu mon chemin

j'aurais tradutuit en bon débutant lol : kollet m'eus va hent

alors que c'est plutot : kollet eo va hent ganin

c'est pa simple


un autre exemple :
j'ai du retard = dale zo ganin

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Sam 12 Jan - 11:47

C'est vrai que c'est une des grandes difficultés.
j'apprends moi aussi.
il faut voir l'image de ce que l'on dit et celà aide beaucoup.
Il ne faut pas rendre mobiles, les choses immobiles, par exemple:

la route passe devant ta maison.

La route ne se déplace pas, pour passer devant la maison; elle est, là, immobile, devant.

dirak da di emañ an hent.

Ce n'est sûrement pas la meilleure traduction, mais d'utiliser le verbe passer aurait été une horreur Smile

Le verbe avoir a une utilisation plus restreinte qu'en français, c'est pour celà que l'on se trompe beaucoup au début.Le retard n'est pas une chose concrète que tu possèdes, que tu as ? C'est ça qui fait la différence, je crois.
ul levr am eus = j'ai un livre (je le possède, il est à moi)
ul levr zo ganin = j'ai un livre ( mais cette fois , il ne m'appartient pas)

Il y a plein de phrases où on utilise avoir en français , mais où il faut mettre le verbe être en breton.
avoir écrit, avoir arrêter, avoir raison...
Le verbe avoir sert plutôt, à exprimer les sensations ( faim, soif, sommeil...)

Voilà, je t'ai dit tout ce que je savais.


Dernière édition par le Sam 12 Jan - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Sam 12 Jan - 12:04

ça se comprend du coup, pourquoi les anciens du coté de chez moi ainsi que nous car on l'a retranscrit dans la langue française disons :

j'ai de l'argent avec moi
comment ça va avec toi
....

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Sam 12 Jan - 13:51

Je vais essayer d'y apporter mon grain de sel, sans prétendre détenir la vérité.

LE VERBE AVOIR:

Il est utilisé "à toutes les sauces" en français.....

J'ai mal à la tête.
La soupe a bon goût.
Elle des yeux bleus.....
Ils ont une ferme.......
Elle a l'air en bonne santé......

Le breton est beaucoup plus nuancé.

On distinguera deux sortes d'appartenance:

a)L'appartenance passagère (dite d'accompagnement) qui caractérise une "possession" dont on peut se séparer....

J'ai un chapeau......

Un tog a zo ganin war fin fenn.

Si je porte le chapeau au moment où je parle.

Un tog du a zo ganin war va fenn med togou all am-eus en armel.....

am-eus utilisé pour désigner la possession "générale".....Je porte un chapeau noir mais j'en ai d'autres dans l'armoires (ils ne sont pas avec moi).....

BEZAN GANT sera donc utilisé en cas de possession passagère:

Laezh a zo gant ar saout: Les vaches ont du lait (Possession passagère - on peut traire les vaches)....

J'ai mal à la tête - Possession passagère :

Me a zo gant ar boan benn - Dalc'het on gant ar boan benn - Krog eo ar boan benn ennon - et aussi
"Poan-benn am-eus..... Mais les autres formes sont plus anciennes.....

Ce n'est pas toujours facile:

Un atant a zo ganto: Ils ont une ferme. (il peuvent la vendre) - Pas de faute si je dis: Un atant o-deus....

La soupe a bon goût: Blazet mat eo ar soubenn - Blaz
vad a zo GANT ar soubenn.....

b) Possession dont ne peut pas se séparer (qui fait partie de l'ensemble)

Il a des yeux bleu..........(Il ne peut pas se séparer de ses yeux....)

Dans ce cas on utilise la forme Bezañ da

Hennezh a zo dezhañ daoulagad glas.....

ou la forme: Hennezh a zo glaz e zaoulagad....

Le château de Kerjean a des murs épais.....

Les murs font partie du château:

Katel Keryann a zo dezhañ mogeriou tev ou Kstell Keryann a zo tev e vogeriou.....

Mais, utiliser le verbe avoir (Kaout) ne serait pas une faute. Disons qu'il est préférable de "faire du breton".....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Sam 12 Jan - 15:35

Yo,
Il faut résonner qu'en breton on se sert beaucoup des prépositions personnelles (gant, da, ouzh, e ...) et des adjectifs possessif (ma, da,...)
Revenir en haut Aller en bas
Le fier boucanier
Galaad
Galaad
avatar

Masculin
Nombre de messages : 917
Age : 66
Lec'hiadur/Localisation : Seine et Marne & Cap Sizun
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Mer 16 Jan - 19:50

'jour,

Un tout p'tit grain de sel aussi (je ne parle pas un mot de breton, mais, en français, ça va pas trop mal).

Pour le verbe avoir, ce qui sème la confusion, non seulement pour les traductions dans les autres langues, mais aussi pour le français lui-même, c'est que c'est à la fois un verbe ET un auxiliaire.

Quand il est utilisé comme auxiliaire, il n'a aucun rapport avec une idée de possession. Et si on traduit avoir "auxiliaire" en son équivalent avoir "posséder" en breton (ou autre), forcément, on A tout faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Jeu 17 Jan - 16:01

oué par exemple :

je me suis assis
azezet on et pas azezet m'eus

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Jeu 17 Jan - 21:32

Azezet on = je suis assis...

le dico garnier donne: azeza 'n-eus greet = il s'est assis.


boucanier, je sais pas ce que tu veux dire, mais en tout cas il est normal d'utiliser le verbe avoir comme auxiliaire en breton avec certains verbes (la plupart). par contre en français et en breton ce ne sont pas toujours les mêmes verbes qu'on conjugue avec avoir et avec être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   Ven 1 Fév - 20:18

Je rappelle qu'il a déja été signalé qu'une aide gratuite à la traduction, sans aucune prétention, peut être obtenue à
deskin.spered.ar.yezh@wanadoo.fr

La seule ambition de ces notes est de faire franchir aux débuatants les obstacles qui, momentanément pourraient les gêner. Ils approfondiron plus tard.......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La difficulté de traduction en breton   

Revenir en haut Aller en bas
 
La difficulté de traduction en breton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traduction en breton
» traduction tatouage Breton
» Traduction en breton de "tête de cochon"
» traduction français-breton
» Traduction français ==> breton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: