Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La charrette de l'Ankou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La charrette de l'Ankou   Mer 19 Déc - 21:48

C'est l'histoire d'un homme nommé Gab Lucas qui travaillait dans une ferme .Il gagnait peu d'argent mais était très aprécié de ses patrons qui,comme tous les samedis,l'invitaient boire un coup de cidre après sa journée de travail.Ce soir la on lui offrit en plus de sa paye, un sac de pomme de terre en remerciment de son travail bien fait.Gab remercia ses maîtres,mit le sac sur son dos et s'engagea sur le chemin du retour.Il devait être 10 heures du soir:la nuit était tombée,mais le ciel était clair et Gab était bien joyeux de raporter le sac de pomme de terre à son épouse mais au bout d'une heure de marche,les pommes de terre commencèrent à peser, épuisé il s'arrêta à Kerantour pour se reposer.Plus tard,il allait repartir quand,tout à coup, il entendit les chiens des fermes avoisinantes hurler à la mort.Gab s'étonnait de se vacarne,il se releve tendit l'oreille et entendit une sorte de craqument,comme le bruit d'une charrette dont les essieux mal graissés faisaient:"wig-a-wag!wiag-a-wag!
-J'ai de la chance,pensa Gab,ce doit être les maîtres de la ferme qui vont à Saint-Michel-en-Grève.Ils pourront bien transporter mon sac,cela me soulagera!
Il vit alors s'avancer deux chevaux tirant une charrette.Mais quels chevaux!Maigres,efflanqués,n'ayant plus que la peau sur les os.Ce n'était certainement pas ceux de ses maîtres.Quand à la charrette,on aurait dit que les planches allaient se briser,tellement elles craquaient.
Debout, à l'avant se tenait un homme d'une maigreur effrayante :un chapeau de feutre à large bords lui cachait le visage et sa main droite tenait une faux.
-Hé! L'homme, n'aurais-tu pas une place dans ta charrette pour y mettre mon sac?J'habite prè d'ici alors si....
le charretier passa devant lui sans tourner la tête.Gab pensa qu'il n'avait pas du l'entendre à cause du bruit.Il saisit son sac,courru après la charrette et le lança à l'interrieur.Mais en atterrissant,le sac passa au travers de plancher et tomba à terre.Gab,nullement découragé,repris son sac, sauta avec dans la charrette et traversa le plancher.
-Mallozh Doué!Pesta-t-il en se levant.
Il ne comprenait rien,le charrêtier ne s'était même pas retourné.Gab n'insista pas,il ramassa son sac et regagna sa maison tandit que la charrette s'éloignait.Quand il arriva chez lui,sa femme inquiète lui demandait une expliquation pour son ratard.Gab lui raconta son aventure et son épouse éffrayée lui dit qu'il avait rencontré l'Ankou!
Le lendemain matin,on entendit sonner le glas à l'église du village,le maître de Gab était mort dans la nuit:il a rendu l'âme vers 10 heures et demie, au moment précis ou Gab rencontrait la charrette de l'Ankou.

Voila c'est ma petite histoire!désolé si c'est mal écrit mais je n'ai pas le talent de conteuse.Petite note :c'est mon anniversaire.&'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Jeu 20 Déc - 0:39

Bon anniversaire Gwendoline ! ad

Jolie ta petite histoire mais tu pourrais préciser qu'elle fait partie de "La légende de la mort" d'Anatole Le Braz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Jeu 20 Déc - 11:00

Bon anniversaire,Gwendoline Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Jeu 20 Déc - 20:31

Alors la,je savais pas du tout que ça fesait partie de "la légende de la mort"d'ailleur je sais même pas ce que c'est.Tu peut me le dire s'il-te-plait Budoc?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Jeu 20 Déc - 23:33

Anatole Le Braz, auteur de "la légende de la mort" avait recueilli en Armor et en Argoat des récits, des confidences ou des témoignages qu'il a traduit du Breton. Le culte de la mort fait, pour les Bretons, partie du quotidien, ils n'ont pas peur de l'Ankou, du peuple des Anaons (âmes) ou des Kannerezed Noz (lavandières de nuit). A terre comme sur mer, certaines croyances restent encore encrées chez les anciens. Ma grand-mère me parlait souvent des "intersignes", "sinaliou", ou "traou spont", ces signes qui apparaissent à qui sait les interpréter et qui sont annociateurs de la mort, d'un proche, d'un ami, ou d'un voisin. Il y a tant de choses qui sont susceptibles de nous avertir mais que nous ne pouvons décripter. La vie trop stressante, trop rapide que nous menons nous a fait perdre le sens de ces signes, le fait d'entendre grincer la charette de l'Ankou est signe d'une mort proche (le wig ha wag), mais il n'y a pas que celà, un soubressaut, une assiette qui tombe, un craquement de plancher, autant de "sinaliou" qui ont un sens caché et qui nous prévient d'un drame ou de la mort, que ce soit la sienne ou celle d'un proche.
Y croire? Ne pas y croire ? Les (anciens) Bretons eux y croyaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 21 Déc - 11:11

La pose de mon parquet ayant été mal faite , une latte de bois craque chaque fois que nous rentrons dans la chambre .
Je préfére ne pas y croire Budoc , bien que je sache que je devrais y passer un jour moi aussi (de l'autre côté).
Mais merci pour tous tes souvenirs Budoc , j'adore ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 21 Déc - 12:37

Si elle fait du bruit quand tu marches dessus, mettez un clou ou de la colle, ça réglera le problème . Par contre, si une planche craque sans que personne ne l'approche ... Garde à toi! lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 21 Déc - 13:26

Ben si tu ne me vois plus ..........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 21 Déc - 20:12

Pour moi c'est pareil.Les planches de mon salon craquent dès qu'on marche dessu.Quant au assiettes cassées(vu que je suis "un peu" maladroite lol)je pense que je doit m'estimer heureuse d'être encore en vie lol lol lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 21 Déc - 20:20

Quand nous étions petits, mon frère et moi, nous séjournions parfois chez notre grand-mère; sa maison était un ancien presbytère. Et quand on nous envoyait au lit, avant les adultes, tout seuls dans le noir de la chambre (il n'y avait pas d'installation électrique à l'étage), nous n'étions pas rassurés car tout craquait autour de nous; était-ce le plancher, les meubles de grand-mère (une belle chambrée style art déco)? je ne saurais le dire, même maintenant.
Depuis, ma mère nous a raconté qu'elle et sa mère, qui ont un temps vécu seules dans cette maison, ressentaient comme une présence, le soir... quelque chose qui faisaient qu'elles laissaient d'un seul coup leurs ouvrages, tricot ou broderie, et allaient se coucher sans demander leur reste.
Et encore depuis, la maison a été modernisée, et les locataires actuels disent que parfois la chasse d'eau fonctionne toute seule!
Maman me redit parfois qu'il doit y avoir un fantôme dans la maison. De qui? mystère; en tout cas, il ne semble pas bien méchant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 1:42

Croire aux fantômes, actuellement, parait frôler le surréalisme, le simple fait d'en parler inquiète déjà .
Pourtant, que les cartésiens s'en inquiètent, il existe dans la vie de chaque jour, des signes, que nous ne prenons même pas le temps de regarder, d'analyser, de brefs méssages dont nous renonçons d'office à considérer ne serait-ce que l'ombre d'une existance. Notre éducation ne nous permet plus d'ouvrir un simple interstice à un éventuel signe pouvant nous avertir d'un évènement susceptible de changer le cours de notre vie.Plus encore, le simple fait d'en parler fait de nous des gens "à part" .
Les anciens savaient que l'interprétation d'un évènement particulier, non provoqué de notre main, le craquement d'un plancher, le bris d'un verre ou d'une assiette ... Le bris d'un miroir est encore aujourd'hui porteur de sept ans de malheurs ... Ne croyez pas pour autant que ces signes soient toujours négatifs, considérant que la mort est parfois une délivrance !
Je ne voudrais pas philosopher sur la mort mais je dirais que pour nos ancêtres, incrusté depuis les Celtes, la mort n'est pas un problème, c'est une solution. Ce qui nous fait peur, c'est de souffrir avant la mort ou de laisser ceux qu'on aime, de leur faire un grand chagrin. Ce qui nous angoisse, c'est de ne pas savoir ce qui se passe après la mort. Ce sont ces hantises qui nous font peur, pas la mort elle même.
Je puis vous assurer que je connais des gens, agés ou malades qui attendent la mort . Difficile pour nous de leur assurer, connaissant leur pathologie que , "non, ça va aller!" ...
Les signes, sinaliou, traou pont, que vous y croyiez ou non, ils existent. L'important est de savoir les interpréter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 13:17

Moi je crois beaucoup à la telepathie et
à la tranmission de pensée .
Et aux coincidences quand elles ont un sens pour soi , ça c'est trop beau !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 13:58

Il paraît que quand la mort approche, un processus se met en route dans notre organisme et notre pensée... quelque part en nous, il y a comme une programmation pour vivre la mort. Il me semble que savoir cela donne de la paix. Nous sommes nés un jour, un jour nous mourrons, c'est la vie ...
Beaucoup de gens ont la chance de pouvoir remplir cette vie de beaux et bons moments (j'espère que vous en faites partie), tout le monde n'a pas cette chance sur la terre, cependant essayons de vivre le mieux possible, et le plus généreusement possible: voilà un joli voeux de bonne année!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 14:14

Je me souvien que,quand j'étais petite on me disait "fait pas de bêtise sinon tu iras en enfer"et moi je croyais vraiment au paradi et à l'enfer.D'ailleur entre amis on se disait toujours"croix de bras,croix de fer si je ment je vais en enfer".Mais maintenant c'est dur d'imaginer qu'il n'y a rien après la mort,qu'on ne pourras plus bouger ou penser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 14:31

Gwendoline, qui t'a dit qu'il n'y avait rien aprés la mort ? (Voilà une question qui a fait et fera encore couler beaucoup d'encre!)
Ton corps arrête de vivre, mais ton esprit, cette petite voix intérieure qui te parle sans cesse ?

Joli voeux Danièle, je le formule aussi très fort, je souhaiterai tellement qu'il soit exaucé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 16:23

Ben je sais pas.Moi je pense qu'il n'y a rien après la mort.En tout cas je crois ni à l'enfer ni au paradi (mais je vais pas critiquer non plus ceux qui croivent).Après tout chacun croi ce qu'il veut mais moi je crois à celui qui nous donne la mort quand le moment est venu,c'est à dire l'Ankou.
C'est pas souvent que je parle de la mort,ça me donne des frissons.En même temps j'ai pas l'intention de mourir tout de suite lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 16:34

Je te souhaite de vivre longtemps, Gwendoline, et d'avoir une belle vie.
Quant à la survie après la mort, je partage l'avis de Budoc: le corps meurt, mais ce qui donnait vie au corps, ce qui fait que tu es TOI et pas une autre, je pense que ça ne meurt pas, ça entre dans une autre dimension...
On est actuellement comme le bébé qui, avant la naissance, n'imagine pas le monde dans lequel il va entrer, mais dont il a cependant une connaissance confuse par les impressions qui lui en parviennent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 18:22

Tout à fait d'accord, Danièle !
Gwendoline, je voudrais rectifier une petite chose pour que ce soit plus clair dans ton esprit, l'Ankou ne donne pas la mort, il la transporte vers l'au-delà, il est l'ouvrier (oberour ar maro), le transporteur des âmes (anaon), tu ne dois pas avoir peur de le croiser s'il ne vient pas pour toi !
Je te souhaite encore de longues années, il te reste tant de choses à découvrir, profite et reste dans le droit chemin, celui que tu voudras mais que ta conscience soit toujours en accord avec ta pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Sam 22 Déc - 21:58

j'ai vu mourir ma mere et mon pere dans la souffrance et je ne le souhaite à personne

alors tout ça c'est du pipeau mes chers amis

heureux celui qui choisit sa mort sans souffrance

enfin je n'en parlerais plus sinon je vais pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Mer 26 Déc - 17:38

[quote="Liloye"]Moi je crois beaucoup à la telepathie et
à la tranmission de pensée .


Moi je ne crois pas vraiment à la telepathie mais il m'est déjà arrivé d'entendre des voix dans ma tête.Par exemple une fois je me promenais en forêt et j'entendait quelqu'un m'apeler en disant"Hého!" mais il n'y avait personne.Une fois aussi j'ai cru entendre mon frère geuler "ROMAAANE!!!!"(c'est mon nom)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Mer 30 Jan - 19:46

Le Seigneur Budoc a raison, l'Ankou n'est pas responsable (si on peut dire ainsi), il fait son devoir, point - barre. D'ailleurs, officiellement, plus personne n'y croit chez nous (tout au moins en Pays Bigouden)...

Mais si vous êtes en confidence avec les gens du coin (j'en suis un exemple et Budoc aussi, j'en suis persuadé), vous apprendrez bien des choses sur lui...

Dame Liloye, la souffrance est une horreur, d'accord avec vous, particulièrement la souffrance de ceux qui nous sont chers. Mais choisir sa mort, comme vous dites, je ne suis pas d'accord avec vous... À moins, bien sûr, qu'il s'agisse d'une souffrance physique intolérable ou, en cas de guerre, du refus absolu de livrer ses camarades sous la torture... mais c'est différent.

Vous pouvez penser que c'est du pipeau, comme vous dites, mais vous dites ça peut - être parce que vous avez été révoltée par le départ de ceux que vous aimiez. Il y a un espoir au fond de la plus noire des solitudes, je le sais, mais je ne vais pas vous raconter ma vie.

Regardez dans les vieux villages de chez nous: le cimetière entoure toujours l'église et, pour assister à la messe (pour nos amis cathos), on passe obligatoirement parmi les défunts, on s'habitue, ils sont là, on a l'impression de ne pas être seuls et eux non plus...

Bon, j'arrête là, mais le débat reste ouvert...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Mer 30 Jan - 21:00

Mais nos défunts ne vivent-ils pas avec nous? Mes parents que j'ai connus, et mes autres ancêtres que je n'ai pas connus, ne sont-ils pas avec moi? Je n'ai jamais eu l'impression que mon père ou ma grand-mère étaient loin de moi, même loin de leur tombe; et même mes grands-parents que je n'ai connus que par des photos, il me semble qu'ils sont là- en ce moment même où je parle d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Ven 1 Fév - 19:41

Son grisement et redouté. Si tu l'entens pas la peine de courir... Il sait où tu es.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Dim 24 Fév - 16:12

À moi, l'Ankou! D'où tu viens, camarade? Oui, je sais, ON t'envoie me chercher.
Mais rien ne presse, mon frère, on a tout le temps.

Tu bois quelque chose? Non? tu ne sais pas ce que tu perds... Je sais bien que tu es mort, mais quand même, tu pourrais faire un effort.

Comment veux - tu que j'aie envie de te suivre? Tu n'as rien d'un gai compagnon et puis ton job, tu ne l'as même pas choisi! Tu n'as même pas protesté... qu'est - ce qui m'a foutu d'un Bigouden comme toi?

Tu dis quoi? tu n'es pas Bigouden? m'étonne plus alors... Chez nous, on n'aurait jamais accepté un travail aussi nul. Alors, comme ça, la seule chose que tu saches faire, c'est arriver chez les gens en leur disant qu'ils vont mourir? Tu n'as jamais appris les règles de la politesse, on dirait...

Ça ne se fait pas, on dit toujours aux gens qu'ils vont s'en sortir quand on est bien élevé, mais toi... Et au fond, personne ne sait d'où tu sors... Tu n'es peut - être qu'un quelconque vagabond. Un pauvre type qui va de village en village en quémandant un peu de travail pour survivre.

Là, c'est différent, si c'est pour te rendre service... je veux bien faire un peu la route avec toi. Jusqu'au carrefour entre la route qui mène à Pont - l'Abbé et celle qui va vers Quimper. Là, c'est moi qui t'offre à boire, à toi et à tes deux aides.

Après, quoi? tu veux que je te suive? Je t'ai dit: seulement jusqu'au café chez Guillaume, après, tu repars avec tes amis. Tu veux m'emmener, dis - tu? Moi, si je t'ai dit "non", ça voulait dire "non!" Et puis vous n'êtes que trois, ça fait léger pour m'emmener de force, tu ne crois pas?

Allez, courage, mon ami, tu en trouveras peut - être un qui voudra te suivre...

Et fais bonne route malgré tout...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   Dim 30 Mar - 15:02

Qui crois que l'Ankou est toujours parmis nous ?
Personnellement j'ai rencontrer Yann Fanch Kemener que tous le monde doit connaitre et c'etait il y a des année de sa il avait dix ans quand sa jeune soeur est décéder c'etait l'époque ou sa mère allaitais sa jeune soeur au moment ou lui il etait coucher et la mère pres de la fenetre allaitais sa soeur quand elle vis l'Ankou Yann avait entendu un bruit bizarre et lui aussi l'as vu et c'est sa jeune soeur qui a été prise il s'en ai jamais remis et depuis pendant ses spétacle il ne parle que de l'Ankou il raconte l'histoire de cette ouvrier de la mort avec tellement de haine enfin bref c'est peut-etre une légende mais il est toujours là !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La charrette de l'Ankou   

Revenir en haut Aller en bas
 
La charrette de l'Ankou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première sortie de Quarel avec une charrette maison
» Ploumilliau et son Ankou
» Faute de STOP!, voici comme promis un petit conte... L'Ankou
» Quelle taille de charrette pour un âne d'1m ?
» van IF 2 places, charrette à chien et âne andalou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Contes, Légendes Bretonnes et celtes-
Sauter vers: