Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'armorique juste avant les bretons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karl
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 82
Age : 44
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: L'armorique juste avant les bretons   Sam 15 Déc - 13:37



Clovis avait conquis quelques territoires au nord de la Loire et qui correspond au royaume des Francs sur la carte.
Connaisant, je n'en doute pas, les limites actuelles de la Bretagne, vous pouvez voir que les territoires sous domination francque prennent une partie de l'actuelle Bretagne.
Pourquoi Clovis n'a pu étendre sa domination jusqu'au bout de la péninsule?
La région était, d'après les sources que j'ai pu lire, très peu peuplé. Et on était avant l'arrivée de la plupart des bretons.
Selon vous, est-ce pour cette raison que les bretons venant de l'île de Bretagne se sont peu installés dans l'est de notre péninsule? Car étant sous domination germanique?
Et Pourquoi, le diocèse de Rennes fut rattaché plus tard à la Bretagne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Sam 15 Déc - 15:34

Ca c'est déjà une carte de la fin Ve/début VIe, donc il y a des Bretons sur le continent depuis longtemps...

Les contacts (et donc les migrations à petite échelle dans un sens et dans l'autre) n'ont jamais cessé entre l'Armorique et la Bretagne insulaire pendant toute l'antiquité.

Attention aussi au concept d'Armorique, à l'époque ce terme désigne largement plus que notre Bretagne actuelle, mais toute la région entre Loire et Seine, dont le littoral correspond au tracus armoricani.

Au IIIe siècle une crise économique et démographique secoue la Gaule, les Germains passent le Rhin et lancent des expéditions loin en territoire romain, alors que l'Ile de Bretagne est relativement épargnée. On a donc un "vide démographique" bien entendu relatif en Armorique, ce qui poussera l'administration romaine à y implanter les premiers colons bretons. Un mouvement qui va s'accentuer après la défaite de Magnus Maximus, passé sur le continent en 383 avec ses légions bretonnes, qui vont être installées dans le nord de la Gaule comme l'indique les textes et la toponymie (voir tous les noms de villes en Bret- en Normandie par exemple).

A partir de la fin du Ve siècle, la migration va prendre un autre tournant et se concentrer vers l'ouest armoricain. En 486, le royaume romain de Syagrius est anéanti par les Francs de Clovis, qui se retrouve fâce aux Bretons. En 490 il reprend Blois que les Bretons tenaient depuis 410, et met le siège devant Nantes sans succès. Il y aura alors un foedus entre Clovis, les Gallo-romains et sans doute les Bretons, c'est l'hypothèse émie par Léon Fleuriot. Les Bretons se voient confirmés l'autorité sur les civitates ossismi et veneti, là où leur implantation était déjà la plus forte, en rajoutant la civitas curiosoliti. En théorie sujets du roi franc, ils sont pleinement autonomes et ne doivent même pas payer de tribut. Ailleurs en Gaule ils doivent par contre obéir à Clovis et à ses successeurs.

Rennes et Nantes, sont dominées par l'aristocratie gallo-romaine puis franque, les Bretons n'y ont eu que peu d'emprise, c'est surtout vrai pour Rennes, les Bretons établis sur la Loire moyenne et inférieure étant très actifs au Ve siècle (voir le témoignagne de Sidoine Apollinaire). Erigées en comtés francs, les deux villes qui deviendront la 'Marche de Bretagne' vont être tout simplement annexées par Nominoë à la fin du IXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Karl
Poulpican
Poulpican


Nombre de messages : 82
Age : 44
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Sam 15 Déc - 17:13

Merci Agraes pour ces précisions historiques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Dim 16 Déc - 0:10

J'ajouterai également que durant les IV et V ème siècles commença l'évangélisation de la Bretagne Armoriquaine. On vit alors apparaître une quirielle de "Saint" dont beaucoup ne furent jamais canonisés mais qui contribuèrent cependant à évangéliser le pays. Les druides disparaissaient au profit des "Saints". De ces "Saints", 7 restèrent célèbres, St Pol en Léon, Corentin (Karouintin) à Quimper, Patern à Vannes, Samson à Dol, Malo (je ne dirais pas ou! ) Brieuc, (non plus) et Tugdual à Tréguier. Ces 7 Saints furent considérés comme fondateurs de Bretagne, ils étaient honorés jusqu'à la fin du XVIIème siècle par un pélerinage qui reliait les sept villes (environ 600km) appelé le "Tro-Breizh".
Clovis, s'étant converti, c'est la dernière page de toute une civilisation qui se tournait. La Bretagne Armoriquaine n'était pas aux Francs pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Dim 16 Déc - 14:05

En fait les historiens sont plus que circonspects fâce à une hypothèse d'une évangélisation si tardive pour la Bretagne Armoricaine ! Je veux bien sur parler de la période des saints fondateurs, s'étalant de la fin du Ve jusqu'au VIIe siècle.

Des druides encore à l'époque ? C'est presque certain que non. La Gaule est romaine depuis le Ier siècle avant JC, et des païens au Ve siècle devaient avoir une religion que l'on peut qualifier de "celto-romaine", tout du moins dans les villes, en contexte rural c'est différent mais des potentiels prêtres païens de cette période n'avaient strictement rien à voir avec le druidisme - une religion organisée qui s'inscrit dans une société celtique, et non pas romaine.

La non-canonisation des saints bretons s'explique par un fait très simple : à l'époque, tous les clercs sont considérés comme des saints, c'est l'évolution d'une définition qui à l'origine désignait même l'ensemble des premiers chrétiens.

La grande majorité des vitae sont d'écriture relativement tardive, à part peut être celles de St Samson et de St Pol Aurélien, pour lesquelles on avance le VIIIe siècle - c'est déjà plus de 200 ans après les faits.

Ce qu'on amené ces saints fondateurs, c'est une organisation différente de celle de l'église gallo-romaine. Ce sont des chefs de communautés, souvent issues eux-même de l'aritocratie bretonne. La christianisation de la péninsule était sans doute déjà bien avancée quand les premiers d'entre eux sont arrivés sur le continent.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné


Masculin
Nombre de messages : 1927
Age : 69
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Jeu 31 Jan - 12:46

Salut,

Dans foulée, je réitère mon étude sur : GENESE DE LA BRETAGNE ARMORICAINE.

Voir le lien sur un autre fil de ce jour.

JCE yey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Jean-Claude EVEN
Breton acharné
Breton acharné


Masculin
Nombre de messages : 1927
Age : 69
Lec'hiadur/Localisation : Lannuon. Breizh Izel
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Lun 17 Mar - 13:35

Nouvelle confusion navrante entre Bretagne et Armorique :

Bretagne Magazine Hors Série M 02394, mars 2014 :

carte page 27 : les 5 cités données classiquement, sans le sud Loire,

avec mention : L'Armorique à l'âge du fer, les différentes tribus présentes sur le territoire et les lieux importants d'implantation.

-------------

Une mention équivoque, page 26 : " ... les Namnètes, que César est le premier à mentionner ...", pouvant laisser penser qu'il les aurait qualifiés d'Armoricains, alors qu'il n'en n'est rien.

Le fait d'être proche de l'Océan ne signifie pas automatiquement armoricain, puisque les Armoricains se distinguent des autres peuples proches ou riverains de l'Océan, précisément par le nom qu'ils se donnent eux-mêmes, et qui sont riverains de la Manche.

JCE   yey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marikavel.org/bonjour.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armorique juste avant les bretons   Aujourd'hui à 13:51

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armorique juste avant les bretons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ventre moins gros juste avant mise bas
» pipi avant juste avant de sortir
» Juste avant l'orage............ (8 photos)
» castration juste avant le sevrage
» Juste avant la prise de décision !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Histoire de Bretagne-
Sauter vers: