Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nann pe ket

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mul
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1966
Age : 35
Lec'hiadur/Localisation : Brest
Date d'inscription : 29/05/2006

MessageSujet: nann pe ket   Lun 10 Déc - 11:33

bonjour,

quand j'écoute la radio parfois, j'entend "nann" a une réponse affirmative.

j'ai tout le temps apris qu'ils fallait seulement répondre nann a une phrase négative et ket a une phrase affirmative.

est ce tout le temps vrai ?

_________________
O pegen kaer ez out, ma bro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.breton-locmaria.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: nann pe ket   Lun 10 Déc - 14:58

LA NEGATION

Une grande confusion régne sur la négation bretonne souvent réduite au seul modéle français, ce qui est loin d’être le càs.

1°) Réponse à une question interro-négative

Exemple: N’eo ket brao an amzer?

La réponse à une question interro-négative est Nann ou Eo (geo) dans les cas suivants:
Question: N’eo ket brao an amzer ?
Réponse: Nann ( Fall eo an amzer)

Question: N’eo ket brao an amzer?
Réponse: Eo ( Brao eo)
De ce fait on ne répondra donc pas Nann ou Eo à une question qui ne serait pas une interro-négation.

Quelques exemples:

N’e-neus moulet leor ebed? - Nann.

N’e-neus skrivet leor ebed?- Eo. O paouez echui eun trede leor ema.

Gradlon, Gwenole, Korantin, ne heller ket dispartia an tri ano-ze? - Nann. O zri e vezont asamblez - ou: Eo. Ar re-ze a zo disheñvel kenañ o fersonelez.

Douarnenez n’eo ket mui ar brasa porz pesketa a zo e Breiz? - Nann. Siwaz. Konkerne eo.
N’ema ket tad Perig war vor? - Eo. War vor ema.
Eun dro hep par eo Tromeni Sant Ronan. N’eus nemeti e Breiz?- Eo. Tromeniou all a zo.

2 ) Réponse négative à une question non interro-négative.

On peut, soit:

a) Répondre en niant le verbe de la phrase
Exemples: Brao eo an amzer? - N’eo ket.

O labourad emaout? - N’emaon ket.

b) Ou répondre par Nann, mais en niant aussitôt le verbe de l’interrogation
Exemples: Brao eo an amzer?
Nann. N’eo ket.

O labourad emaout?
Nann. N’emaon ket.
On notera que cette forme est rarement utilisée chez les bretonnants de naissance. Cependant quand ils l’entendent, ils sont unanimes pour dire que c’est la meilleure.

Exemples: Ha gouzoud a rez gand piou eo bet savet an ti-ze?
N’ouzon ket avad

Ar re o-deus bet savet ar peulvanou-ze a oa kelted eveldom?
Ne oant ket. Eur bobl all e oant kosoh eged ar gelted.

Avel ‘ zo?
N’ eus ket.

Glao a ra?
Ne ra ket.

Ar ganaouenn a gani evidon?
Ne ganin ket.

Dans la langue parlée la réponse oublie souvent le verbe pour se borner à “ Ket”

Exemple: Butun az pezo?
Ket. (au lieu de: N’am bo ket )

3°) Autres formes de la négation
a - Le renforcement
On entend parfois des bretons non bretonnants appliquer, en français, une régle bretonne en disant: “Ce n’est pas moi que c’est “;
Cette régle: “ N’eo ket me eo “ est souvent utilisée pour renforcer la négation. On connaît le vieux dicton: N’eo ket ar goantiri eo a lak ar pod da virvi.
( Qui correspond à: La beauté ne se mange pas en salade.)
En voici quelques exemples:
- Hervez a welan, n’eo ket skrivagnerien eo a ra diouer da Vro Wened?
- Nann sur.
- N’eo ket brezoneg divouedet eo a veze gantañ evel ma lenner bremañ e kemend a baperiou?
- Nann sur! brao e teue ar brezoneg gantañ.
- N’eo ket sardined hepken eo a vez pesketet e Douarnenez?
- Gwad am-eus dindan va ivinou ha n’eo ket dour karotez eo.
- An amzer eo a ra ar foenn, neket an dud eo.
- Eur wech n’eo ket atao eo.
- N’eo ket diouz e zoare eo mond dezañ ( Ne pas le juger sur sa mine)
- N’eo ket dre va faot eo.
- N’eo ket c’hoari ruz pe zu eo a zo d’ober.
- P’en em laka d’ober eun dra bennag n’eo ket hanter ober eo e ra.

b - Négation avec le verbe ober.
Les exemple suivants serviront de modéle.
- Rei anezo a rit?
- Ya, ober a reom
- Ne reom ket.

- Ne zebrit ket ho soubenn?
- Gran. (eo)
- Nann.

- Ne roit ket anezo deom ?
- Grin (eo)
- Nann;

c - Réponse obtenue en niant l’adjectif opposé. Cette construction est propre au génie de la langue bretonne.Les exemples qui suivent permettront de l’assimiler:
Mad eo ar zoubenn?
N’eo ket fall.

Brao eo iliz ho parrez?
N’eo ket divalo.

Braz eo da vab?
Ne heller ket lavared e vefe bihan

Eun den dreist ordinal eo?
N’eus ket kalz a dra ouzpenn dezañ.

Pase mad eo bet an traou ganeoh?
N’eus ket da lavared nann!
Le “ N’eo ket fall” qui est souvent entendu dans la langue parlée équivaut en fait à “ un presque bon “ (N’ eo ket fall e brezoneg a zo mad dija!)

4°) Les erreurs à éviter

- Utiliser des chapelets de “Nann! nann! nann!
- Utiliser Nann avec des mots tels que: Med nann! ha nann! - nann, mar-plij nann - Perag nann.
- Placer Nann au milieu d’une phrase comme on le fait en français pour Non.
Exemple: Nukleel? Nann! Trugarez - qui n’est qu’une simple translittération au lieu de: Nukleel ? N’am-eus ket ezomm anezañ
- Utiliser le verbe ema à la place de Eo dans certains cas:
Exemple: Breiz n’ema ket da werza.
5) Traduction de “ Oui ou non ? “
Elle se rend comme ceci:
Gwir pe get?
Gwir pe gaou?
Gwir eo pe n’eo ket?
Comment dire “non merci” ?
Surtout pas: nann trugarez!
Le non merci est rendu par:
Eur banne az po? - N’am-eus ket ezomm ou: N’am-bo ket.

6) Recommandations: De précieux conseils pourront être trouvés dans le dictionnaire de Jules Gros: Le style populaire, pages 195 - 196 - 197 - 198 et 199.
7) Exemples divers pris dans la langue parlée
- Glao a vo?
- Ya
- Ne vo ket - Ne raio ket

- Avel a oa deh?
- Ya;
- Ne oa ket - Ne ree ket

- En ti ema Soazig?
- Ya
- N’ema ket.

- N’ema ket Soazig en ti?
- Ema
- Nann.

- Bez ez euz tud?
- Ya
- N’ eus ket.

- Skuiz e vi o vale
- Ya.
- Ne vezin ket

- Ne labourit ket bemdeiz?
- Gran - Nann.

- Perag ‘rit an neuz da nompaz komprenn ahanon?
- Ne ran ket an neuz, ne gomprenan ket ahanoh;

- Neuze ne ouzoh ket petra eo ludua?
- O! gran! va haz a blij dezañ ludua.

- N’ eo ket sardined eo hepken a vez pesketet e Konkerne?
- Nann, sur.

- Gouzoud a rez petra a ree on tud koz pa zouare an Normaned war-dro Kraoñ?
- N’ ouzon ket avad.

- Evel-se’ta, oll deñzoriou koz Kemper n’int ket deuet beteg ennom?
- Siwaz! Nann.
Ces quelques remarques ne prétendent pas faire le tour complet de la négation. D’autres exemples pourront être trouvés dans les meilleurs livres de la littérature bretonne. Ceux qui figurent dans ce chapître proviennent, dans leur majorité, des œuvres de V.Seité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: nann pe ket   Sam 15 Déc - 1:17

En vannetais c'est un peu plus simple que ça, car en général on ne répète pas le verbe, mais c'est encore différent du français:

skuizh oc'h ?
- ya / pas

n'oc'h ket skuizh?
- geo / nann

on utilise "pas" là où a une phrase avec le verbe à la forme négative en breton standard, léonard et divers dialectes klt. Je crois qu'il y a des dialectes klt où on dit comme en vannetais, avec "pas".

prononciation:
pas se prononce "pâ" le plus souvent en vannetais
nann se prononce "na-nn" en vannetais, contrairement au klt où on dit "nan-n" (a nasalisé en klt, pas en vannetais).

en fait en vannetais -am- se prononce presque toujours "a-m" contrairement au klt où on dit généralement "an-m" (donc avec a nasalisé). exemples: tamm, mamm, lamet...

pareil pour ce qu'on écrit -ann-, c'est "a-nn" en vannetais, et "an-n" en klt. par exemple, "yann" se prononce en vannetais comme en français (ya-nn), alors qu'en klt on dit "yan-n".


mul > certains dialectes (léon, apparemment) peuvent utiliser "ket" tout seul comme réponse dans certains cas.
si les gens de la radio répondent tout le temps "nann", c'est sans doute parce que c'est des apprenants qui ont des lacunes de ce côté-là. moi j'ai jamais entendu de bretonnant natif se tromper sur ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nann pe ket   

Revenir en haut Aller en bas
 
nann pe ket
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» population de mes bacs
» HELP, disparition de deux Rhacos
» un nouveau magazine pour apprendre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: