Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mort du Guerrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merlin
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2987
Age : 32
Lec'hiadur/Localisation : Radenac
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: La mort du Guerrier   Mar 31 Mai - 15:51

Silius Italicus
Ils sont venus aussi, les Celtes, dont le nom s'ajoute à celui des Ibères. Ils mettent leur honneur à périr au combat, mais jugent criminel de brûler le cadavre de ceux qui ont eu un pareil trépas. Ils pensent prendre place au ciel, auprès des dieux, si le vautour affamé déchire leurs restes.

Pausanias,
Après cette bataille aux Thermopyles, les Grecs enterrèrent leurs morts et dépouillèrent les barbares, mais les Galates n'envoyèrent aucun ambassadeur pour demander l'autorisation de récupérer les corps, et ils étaient indifférents à savoir si la terre allait les recevoir ou s'ils allaient être dévorés par les bêtes sauvages ou les oiseaux charognards.

D’un autre coté on trouve à Ribemont sur Ancre (Somme) un enchevêtrement d’os humains (avec des armes, donc des guerriers) ayant été non pas sacrifiés mais exposés dans le grand sanctuaire. La tête a été coupée (comme sur les cadavres d’ennemis tombés au combat) et le corps est exposé au vent pour se dessécher (et les charognards ?)

L’idée de la mort du guerrier qui est laissée au vent, le corps non pas brûlé (comme il semble être fait le plus souvent dans d’autres contextes), ni mis en terre, effleure mon esprit en comparant ces deux sources « officielles ».

Avez vous une idée sur la question ? Pourquoi le guerrier serait-il laissé à l’air. Quelqu’un pense t-il que l’on peut voir un lien entre ces deux pratiques ?

la question ultime est de se demander si on n'avait pas des funerailles particulières en fonction du contexte, à l'air pour le guerrier en guerre, en feu puis terre pour l'aristo en paix etc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bretagne-passion.bzh.bz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Jeu 4 Aoû - 10:52

il me semblait que les guerrier était brulés...
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Administrateur


Masculin
Nombre de messages : 2987
Age : 32
Lec'hiadur/Localisation : Radenac
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Sam 6 Aoû - 17:37

oui souvent il était brulés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bretagne-passion.bzh.bz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Dim 21 Aoû - 21:17

l'enterrement n'est pas une pratique tipiquement chretienne?
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 11:55

Citation :
Avez vous une idée sur la question ? Pourquoi le guerrier serait-il laissé à l’air.
Le fait de laisser les corps des guerriers morts au combat à l'air est d'origine typiquement indo-européenne. Il fallait après le combat laisser les morts se faire dévorer par les oiseaux charognards (corbeaux ou vautours) pour ainsi rejoindre les cieux. Les corbeaux et les vautours sont considérés par de nombreux peuples eurasiatiques mais aussi égyptiens comme les yeux des dieux au moment du combat, il fallait leur être favorable pour influer la bataille. On retrouve encore à notre époque en Inde les Parsis, descendants des adeptes du Mazdéïsme, dont les morts sont mis sur des tours afin de se faire dévorer par les vautours. Les ligures, peuples alpins du sud de la gaule que l'on sait maintenant avoir été également indo-européens, sont soupçonnés d'avoir pratiqués également ces offrances des corps aux charognards.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 12:03

Citation :
l'enterrement n'est pas une pratique tipiquement chretienne?
Il est vrai que l'enterrement est capital pour les chrétiens, les musulmans, les juifs. Celà vient du fait que ces religions proviennent du proche-orient où la vie semble surgir de nulle part aux premières pluies après la sécheresse. Les graines qui étaient dans le sol depuis des mois semblent renaître à la vie. Par analogie les croyants sont enterrés et renaîtront à la vie au jugement dernier. Voilà pourquoi pour les religions du proche-orient il est capital d'enterrer... alors qu'en Eurasie la coutûme était plutôt à l'incinération et à la momification (dans certaines régions asiatiques ont ressort périodiquement les ancêtres momifiés pour les faire participer à des banquets lors des fêtes). Les archéologues ont put découvrir qu'il y'a eû plusieurs périodes où gaulois et romains (mais également d'autres peuples) utilisaient préférentiellement telles ou telles méthode. Voilà pourquoi il est des époques où l'on n'a que trés peu de corps.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 12:07

Citation :
D’un autre coté on trouve à Ribemont sur Ancre (Somme) un enchevêtrement d’os humains (avec des armes, donc des guerriers) ayant été non pas sacrifiés mais exposés dans le grand sanctuaire. La tête a été coupée (comme sur les cadavres d’ennemis tombés au combat) et le corps est exposé au vent pour se dessécher (et les charognards ?)
Pour le sanctuaire de Ribemont il s'emblerait qu'il s'agisse là d'un monument célébrant une victoire sur des ennemis. Ceux ci étaient alors exposés en tenues guerriéres. L'on sait également que certaines gaulois accrochaient la tête des ennemis qu'ils avaient tués à l'entrée de leur maison comme trophé de guerre.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 12:11

A savoir également que les celtes sont soupçonnés d'avoir pratiqué le cannibalisme rituel envers leurs ennemis (pour absorber leurs forces) comme chez de nombreux peuples d'ailleurs.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 13:07

Merci pour toutes ces informations Skipp, c'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 13:58

Dans la culture grecque, on remarque que les corps "impurs" étaient laissés à l'air pour que leur âme ère à jamais. Ils auraient leur âme en perpétuelmouvement entre la vie et la mort, ce qui punirait l'être. On peut le voir dans le livre Antigone de Anouilh (parti d'une histoire vraie) où le frère d'Antigone sera prit en exemple et se verra en décompositin à l'air libre. Sa soeur Antigne voudra le couvrir de terre pour éviter que son âme erre à jamais et mourra pour sauver l'honneur de sa famille et par amour pour son frère.
Peut-être que de ne pas les enterrer les transforme en protecteurs de la terre!! Leur rôle serait de continuer leur "travail" entre l'au-delà et le monde des vivants!
Il est vrai que les chevaliers devaient être déchictés par les oiseaux pour pouvoir rejoidre le domaine des cieux. C'est typiquement Indo-européen comme le souligne Skipp.
Je ne sais pas trop quelle interprétation avoir mais il est vrai que cela n'est pas expliqué. J'espère que mon post vous aidera!!
Revenir en haut Aller en bas
Krapadoz
Thuata de dannan


Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 18:07

Il me semble qu'en Bretagne, pour éviter que l'âme d'une personne morte de manière violente ère et vienne tourmanter les vivant, une croix était posée à proximité du lieu de mort.
Ce principe de l'incapacité ce l'âme à rejoindre l'Anaon si elle na pas de scepluture viendrait 'il du monde latin ? Les celtes eux, n'avait apparament pas cette notion.

_________________
http://seoc.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 18:21

Je crois que les anciens Germain mangeaient le cerveau de leur ennemis pour absorber leur sagesse, pratique que l'on retrouve aussi dans la péninsule balkanique et en grece ancienne je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 20:55

Citation :
Merci pour toutes ces informations Skipp, c'est très intéressant.
De rien... Je suis un passionné des peuples et cultures indo-européennes et je m'attache à rechercher et noter les traits communs de tout ces peuples qui ont vécus de l'Irlande à l'Ouest de la Chine (avec les tokhariens) et de la scandinavie aux frontières de l'Égypte(avec les philistins).

Citation :
Dans la culture grecque, on remarque que les corps "impurs" étaient laissés à l'air pour que leur âme ère à jamais.
Il est exact que dans la culture grec il était capital d'entérrer les morts... mais les grecs sont de culture indo-européenne fortement mélée de culture non-indo-européenne.

Citation :
Ce principe de l'incapacité ce l'âme à rejoindre l'Anaon si elle na pas de sépulture viendrait 'il du monde latin ?
Je ne pense pas que celà provienne spécialement du monde latin... je crois que dans toutes les cultures il y'a eû des croyances liées aux revenants, âmes des défunts revenus hanter les vivants... Il y'a eû chez les celtes de nombreux cas découverts de sépulture à l'intérieur même de l'habitation. L'on était alors plus proche du défunt et il pouvait continuer à participer à la vie d'ici bas.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 21:13

A propos des indo-européens voici un ouvrage gratuit sur le sujet:

INDO-EUROPEENS : A LA RECHERCHE
DU FOYER D'ORIGINE d'Alain de Benoist
http://www.alaindebenoist.com/pdf/indo_europeens_recherche_origine.pdf

Ouvrage trés intéressant.

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Krapadoz
Thuata de dannan


Masculin
Nombre de messages : 1747
Age : 28
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 21:37

Merci beaucoup Skipp !!

_________________
http://seoc.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Mar 25 Oct - 21:42

Citation :
Merci beaucoup Skipp !!
Pour ceux que le sujet intéresse je les invite à faire un tour sur mon site perso... eyqew

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Lun 19 Juin - 16:37

c'es l'adresse que tu as en message???
Revenir en haut Aller en bas
Skipp
Barde
Barde


Masculin
Nombre de messages : 301
Age : 43
Lec'hiadur/Localisation : Durocortorum
Date d'inscription : 04/10/2005

MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   Lun 19 Juin - 21:00

Gwenwhyfarr a écrit:
c'es l'adresse que tu as en message???

Oui:

_________________
@+
Skipp
Site: http://skipp.perso.sfr.fr
Forums: http://skipp.superforum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skipp.perso.sfr.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort du Guerrier   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort du Guerrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mort de femelles crystal red
» Donner du poussin mort
» après la mort...
» betta mort
» mort subite de 4 oiseaux!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Histoire, contes et légendes :: Histoire de Bretagne-
Sauter vers: