Bretagne Passion le forum 100% Breizh


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vocabulaire de Fest-Noz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kwrlii an nozeganed
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 41
Lec'hiadur/Localisation : keraodi / keraudy
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 17:07

le "e vimp" est pas mal employé pour signifier le "on" aussi.
le bed a bouez est une erreur d'ecriture de ma part quand je me suis inscrit ici, pell 'zo!
parcontre je parle bien de celtie car ,premierement toute les langues en celtie ne sont pas celtiques et deuxiement en breton, on preferera parler du pays de ces langues ( yezhoù bro c'hall, gizioù breizh...).autrement, j'aurai plutot utilisé le neologisme "keltiek" ,gant al liv an amzer.

Ya, 'on o chom ba' g/Keraodi, a dreñv an iliz ( ar werc'hez)abaoe miz c'hwevrer.digor eo ar c'hafe c'hoazh a tost an oaled nevez mes eun amzer oc'h ober e dro re buan evit tapout eur boc'h a-barh (stel a vez laret ba' bro gwenned Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 20:28

kwrlii an nozeganed a écrit:
le "e vimp" est pas mal employé pour signifier le "on" aussi.

oui, mais pour dire : on nous.... : ne vimp (vefomp) ket selaouet = on ne nous écoutera pas (littéralement : nous ne serons pas écouté).

En revanche, on dit : implijet e vez un dra bennak, tra-mañ-tra = on emploie qch, telle ou telle chose
implijet e vo un dra bennak = on emploiera qch

et non : implijet e vimp un dra bennak (qui est agrammatical en breton dans ce contexte)

implijet e vimp veut dire on nous emploiera (littér. : nous serons employés)

"Pa oamp bihan e vezemp kaset d'ar c'hoad-pin da zeliaoua, quand nous étions petits on nous envoyait au bois de pins ramasser des feuilles (aiguilles)." TDBP - J. GROS

bien distinguer : kaset e vezemp = on nous envoyait de kaset e vez = on envoie

oui: yezhoù keltiek est + correct (je corrige) (cela rappelle les adjectifs se rapportant aux langues : brezhonek, gallek.... )

Citation :
mes eun amzer oc'h ober e dro re buan evit tapout eur boc'h a-barh

là si je traduis, cela donne : mais un temps faisant son tour trop vite pour y prendre un verre. (Je ne suis pas sûr de comprendre la partie en gras)

Je pense que tu voulais dire quelque chose comme : met an amzer 'c'h a hebiou re vuan ... le temps passe (file) trop vite (c'est l'emploi de l'indéfini à la place du défini qui me posait difficulté).

Diwallit : amzer est du genre féminin, on attendrait donc : ober he zro.

on écrit : re vuan = trop vite (on ne fait cette mutation en vannetais ? )

un dicton : An amzer a dremen hag ar vuhez a ziverr, le temps passe et la vie raccourcit (s'écoule).

dans quel coin du pays vannetais peut-on entendre la forme "boc'h" ? (je ne l'ai pas trouvé sur la carte albb 25 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-025.jpg

pour moi, boc'h (< bouc'h) c'est un bouc.

du reste, la forme bannac'h (avec terminaison en -ac'h) est-elle en usage en haut-vannetais ? On n'y trouve que "bannek" (& "banneuk") sur la carte (avec k palatal). On trouve toutefois la forme bannac'h au pt 62 en pays Pourlet (bas-vannetais).


Dernière édition par Ostatu le Mer 30 Jan - 2:46, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 20:51

Ostatu a écrit:

oui: yezhoù keltiek est mieux (cela rappelle les adjectifs se rapportant aux langues : brezhonek, gallek.... )
On devrait écrire keltek, le i n'a rien à faire là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 21:00

On trouve les deux graphies dans le GBAV de F. Favereau. Mais keltiek (dans An Here, NDBF de R. Hemon... )

Voir : Istor ar yezhoù keltiek (2 volumes), Arzel Even, Hor Yezh, 1987 & 1990.

Voir Yezhadur : http://wwwcrdp.ac-rennes.fr/tes/site/tast/yezhadur/yezhadur.pdf

"Ur yezh keltiek eo ar brezhoneg, da lavaret eo ez eus kerentiezh etre hi ha yezhoù all a vez lakaet er memes rummad hag hi."

Je pense que c'est la forme qu'on rencontre le plus couramment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 21:48

Oui bien sûr c'est ce qu'on voit écrit le plus souvent mais selon moi (et d'autres) c'est fautif.
En français celte > celtique, en breton kelt > keltek (voir aussi keltek en cornique, celteg en gallois), le i semble venir de keltia (à ce moment-là keltiaek/keltiek = "qui est de la Celtie"; keltek = "qui est celte").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mar 29 Jan - 22:07

Il serait intéressant de connaître la première attestation de ces deux formes. Pour keltiek, F. Favereau nous donne le dictionnaire de Le Gonidec.

L'adjectif keltiek a, sans doute, été formé à partir de la racine kelti- + suffixe -ek.

La France littéraire [ed. by C. Malo] publié par Charles Malo

L'adjectif keltiek est, je gage, la forme la + ancienne (à vérifier).

Au reste, on trouve aussi la forme Keltied, ar Geltied 'les Celtes' (< kelti + ed ) (voir Ma beaj Jeruzalem - L. Leclerc (1903)

Dans les Annexes aux comptes-rendus du Congrès celtique international tenu à Saint-Brieuc (1867), on trouve les formes keltiek & ar Geltied.

Keltia est sans doute un mot de création relativement récente (comme Normandia au lieu de Normandi).

Il faudrait vérifier dans le dictionnaire étymologique d'Albert Deshayes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 3:04

Si on trouve l'entrée kelt(i)eg dans le dictionnaire de F. Favereau, dans les articles mis en ligne sur son site, il n'emploie que la forme keltiek, etrekeltiek... : http://www.premiumwanadoo.com/dicobretonfavereau/pennadouffavereau.htm

(Nota bene : kelt(i)eg = keltieg et kelteg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonton Job
Breton acharné
Breton acharné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1497
Age : 33
Lec'hiadur/Localisation : Bro-Gwened
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 5:06

Merci pour ces références.

Voici ce qu'on trouve dans le dictionnaire étymologique d'Albert Deshayes :

Albert Deshayes a écrit:
Kelteg (keltiek, 1821), adj. qual., celtique, de kelt + -eg, identique au cornique Keltek et au gallois Celteg de même sens.

Il donne aussi kelteger, keltekaad, etrekelteg, hengelteg, etc. avec entre parenthèses les formes avec un i (avec des dates ne remontant pas à plus loin que 1923).

Il semble donc qu'il juge que le i est en trop. Pour moi le i est une influence du néologisme keltia (ça devrait être kelta d'ailleurs, non ?) et on devrait logiquement employer kelteg, keltek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 5:13

Tout néologisme est de toutes façons primitivement une forme (d') arbitraire. Il prend ou il ne prend pas. L'usage tranche. Keltiek a été forgé sur la racine kelti- au lieu de kelt-. Ce "néologisme" a été consacré par l'usage (auprès des lettrés). C'est un fait. Il est largement employé (par les lettrés) (en revanche, je ne me souviens pas avoir lu la forme "keltek" sous la plume d'écrivains bretonnants). Outre cela, il est popularisé, même auprès de non-bretonnants, par le Gouel etrekeltiek, ou la librairie Ar bed keltiek à Quimper ha me' oar-me. Maintenant, libre à chacun.

Citation :
keltia (ça devrait être kelta d'ailleurs, non ?)

non, puisque la racine est Kelti- + a (< Celtie)

comme Normandi + a (< Normandie)

Afrika < Afrik+ a (< Afrique)
Amerika < Amerik + a (< Amérique)

c'est bien le suffixe -a qu'on ajoute à la racine et non -ia.

Kelti + ed

Là, en revanche, c'est Kelted qui semble l'emporter sur la forme Keltied.


Dernière édition par Ostatu le Mer 30 Jan - 6:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 5:53

J'ai trouvé une occurrence dans Le breton sans peine : "Istor Breizh hag ar broioù kelteg" (comme quoi la mémoire est sélective)

voir : http://books.google.fr/books?id=rhEIAQAAIAAJ&q=kelteg&dq=kelteg&hl=fr&sa=X&ei=OYoIUZ7aN4WY1AWhx4GAAw&ved=0CEYQ6AEwBA

En fait, on doit pouvoir trouver la forme "kelteg" chez des écrivains qui ont adopté l'orthographe interdialectale (*certains membres d'ar Falz). Dans cette orthographe, on ne distingue pas l'adjectif du substantif, dans les deux cas, le mot sera orthographié avec un g final : kelteg. Albert Deshayes fait partie de cette "école".

*Je mets "certains" parce que F. Favereau semble avoir renoncé à cette orthographe (tout au moins, il écrit aussi en orthographe unifié comme dans les articles donnés en lien ci-dessus). On verra bien avec quelle orthographe sera rédigée son nouveau dictionnaire breton-français (nouvelle mouture de celui de 1992) (S'il donnera toujours les graphies de 3 orthographes : interdialectale, unifiée, universitaire).

lire : http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/guingamp/ville/dico-breton-le-nouveau-favereau-en-2013-18-07-2012-1778174.php?utm_source=rss_telegramme&utm_medium=rss&utm_campaign=rss&xtor=RSS-52

Bonne nouvelle ;-) : "Tous les exemples ont été aussi traduits.Ce n'était pas le cas du premier dictionnaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 65
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 17:10

Ur bannac'h, un tasad, oui, par ici, ur boc'h j'ai entedu ça à Carhaix. Tu es dans quel coin du vannetais, Kewenne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 18:18

Hier, j'écoutais une locutrice native de Bieuzy (haut-vannetais) : elle a employé (au moins) à deux reprises : eu(l) lomm kafe (pour la prononciation de l'article indéfini, c'est à confirmer, je ne me souviens plus exactement de la forme employée).

écouter : http://www.radiobreizh.net/fr/episode.php?epid=2957

Pour bannac'h, F. Favereau donne les prononciations suivantes pour Poullaouen (Poher) : "bannac'h /bãc'h/ (+ /bax/ I & /bãnax/ III)"

soit bañc'h et bac'h

pour bouc, il donne "boc'h /boc'h/ (+ /bux/ rare)"

Citation :
Tu es dans quel coin du vannetais, Kewenne?

Tu voulais sûrement dire : Kwrlii an nozeganed et non Kewenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kwrlii an nozeganed
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 41
Lec'hiadur/Localisation : keraodi / keraudy
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 18:44

c'est pour ça, que je parlais de "neologisme" pour keltiek , qui est maintenant utilié par tout ceux que je cotoie ( en majorité des jeunes).
en effet pour " e vimp" je me suis melangé les pinceaux, tu as bien raison.
je pense que l'on parle de la roue du temps (conception celtique du temps)ou du cadran de l'horloge, qui tourne trop vite quand "le temps faisant son tour trop vite" an amzer oc'h ober e dro re buan", ul lavar-pobl d'am soñj( c'est dans le favereau, il me semble).
ma famille est originaire du pays de lorient, où j'ai un peu vecu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kwrlii an nozeganed
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 41
Lec'hiadur/Localisation : keraodi / keraudy
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 18:56

pour la mutaion de buan, j'ai peut etre faux aussi, mais j'ai toujours entendu comme ça il me semble mais je ne suis pas un expert es " brehouneg" Wink. ici dans le tregor, il y a pas mal de particularismes bizarre aussi, et je pense etre bien plus influencé par le tregorrois maintenant meme si j'aime garder un peu de "tcheutcheu" dans mon breton. je sais qd meme que "boc'h" est typique du pays de lorient (quimperlé, queven, branderion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 20:00

kwrlii an nozeganed a écrit:
pour la mutaion de buan, j'ai peut etre faux aussi, mais j'ai toujours entendu comme ça il me semble mais je ne suis pas un expert es " brehouneg" Wink. ici dans le tregor, il y a pas mal de particularismes bizarre aussi, et je pense etre bien plus influencé par le tregorrois maintenant meme si j'aime garder un peu de "tcheutcheu" dans mon breton


La mutation adoucissante après re est de règle en trégorrois : re vras....

Citation :
je sais qd meme que "boc'h" est typique du pays de lorient (quimperlé, queven, branderion).

J'en prends bonne note.


Dernière édition par Ostatu le Jeu 31 Jan - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje
Ecuyer
Ecuyer


Nombre de messages : 414
Age : 61
Lec'hiadur/Localisation : naoned
Date d'inscription : 16/07/2009

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 20:14

Donc ur boc'h < ur bâc'h (et/ou) ur bañc'h < ur bannac'h.

Le papa de mon beau-frère (Bignan) disait ur lom(m).

g g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 20:16

Dans la thèse de Loïc de Cheveau sur le breton du Grand Lorient (bas-vannetais), on trouve la forme suivant : "oʁ bannεh, une goutte de, un coup de (liquides)" & "oʁ bannεh, du cidre, une goutte de cidre."

Sa thèse est téléchargeable ici au format pdf : http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/19/42/40/PDF/thesecheveau.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 20:59

kwrlii an nozeganed a écrit:

je pense que l'on parle de la roue du temps (conception celtique du temps)ou du cadran de l'horloge, qui tourne trop vite quand "le temps faisant son tour trop vite" an amzer oc'h ober e dro re buan", ul lavar-pobl d'am soñj( c'est dans le favereau, il me semble).

Tu as raison. On trouve cette locution dans le GBAV (le dictionnaire bleu) : "passer : (...) le temps qui passe, an amzer oc'h e dro (abus. he zro)"

et dans sa grammaire : "137 genre irrégulier (...) ema 'n amzer oc'h ober e dro, le temps s'est écoulé" (p. 72)

pour amzer, il semble y avoir des hésistations :

comme ici par ex : "Pa vez ront ar gont war dremm vras horolaj an amzer a ra he zro (...)" - Ronan Guéblez


Dernière édition par Ostatu le Mer 30 Jan - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kwrlii an nozeganed
Thuata de dannan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1713
Age : 41
Lec'hiadur/Localisation : keraodi / keraudy
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 21:24

tres interessant cette these.j'avais toujours du mal a situer le breton de languidic et de branderion, qui est en fait du haut vannetais. Et elle confirme ce que je pensais, c'est que le breton lorientais est minoritaire dans son domaine a cause des flux migratoires interne a la basse bretagne.il est vrai que le breton parlé a lorient est assez riche .le mot "boc'h" est peut relativement assez recent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 21:34

Dans le TDBP de Jules GROS : "Petra, an amzer e-neus c'hoant da gulvanni ? tiens ! est-ce que le temps a envie de se gâter."

Mais à côté de ça, on a : "homañ (ou an amzer-mañ) a zo o hori erh, ce temps-ci couve (prépare) de la neige."

Comment interpréter ce pronom féminin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yannalan
Roi Breton
Roi Breton


Masculin
Nombre de messages : 1242
Age : 65
Lec'hiadur/Localisation : er vro Pourlet
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 22:07

Amzer est féminin, et si c'est en Trégor comme par ici, 'neus sert à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Mer 30 Jan - 23:46

en fait, amzer n'est ni vraiment féminin, ni vraiment masculin (parfois l'un amzer vrav, parfois l'autre pevar amzer). Francis Favereau parle de genre irrégulier. A Trédrez-Locquémeau, la forme (he) deus est bien vivante. Même avec un substantif sujet, tu pourras entendre la forme 'deus : Marie, hi, homañ (he) deus..... c'est loin d'être rare. Quant aux exemples donnés + haut, il faudrait pouvoir vérifier ce qu'il y a dans les carnets de J. GROS.

Voir la carte albb 84 : http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-084.jpg

Pierre Le Roux nous dit que les formes de l'auxiliaire avoir sont précédées du pronom personnel sujet : hi 'deus (en Trégor) (à Plouzélambre, il a relevé aussi hi 'neus à côté de hi 'deus). Tu peux entendre 'neus, mais la forme 'deus est couramment employée dans une partie du Trégor dans ce contexte. J'ai des exemples dans mon corpus d'enregistrements personnels.

un ex. avec un substantif sujet : (h)i vlac’h piën 'deuz dèrjënn 'sa petit fille a de la fièvre' (hi = he 'son, sa, ses (à elle)' (Quemperven)

Comme la forme (he) deus semble "exotique" par chez toi dans ce contexte, tu peux l'entendre ici : http://cocoon.tge-adonis.fr/exist/crdo/meta/crdo-FRA_JLD_056_A_SOUND

L'informateur ou l'informatrice (je ne sais plus) de Trédrez dit un moment : "Héma(ñ) zo é tèwiñ… ‘deuz dèwèt. " (dewiñ = dozviñ 'pondre').


Dernière édition par Ostatu le Jeu 31 Jan - 20:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Jeu 31 Jan - 1:21

Lorsque le sujet n'est pas exprimé, la forme 'deus est de règle en trégorrois.

Un exemple pris dans Le trégorrois à Plougrescant de Jean Le Dû : "bèrée doezz i robenn, elle a raccourci sa robe"

= berraet he deus he robenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Jeu 31 Jan - 19:59

kwrlii an nozeganed a écrit:
tres interessant cette these.j'avais toujours du mal a situer le breton de languidic et de branderion, qui est en fait du haut vannetais.

Dans le tableau récapitulatif en page 19, L. Cheveau classe dans le "dialecte lorientais BV" les communes suivantes : Arzano, Calan, Caudan, Cléguer, Gestel, Guidel, Guilligomac'h, Hennebont (rive droite), Inzinzac-Lochrist (rive droite), Lanester, Lanvaudan, Larmor-Plage, Lorient, Ploemeur, Plouay, Pont-Scorff et Quéven.

BV = bas-vannetais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ostatu
Breton Passioné
Breton Passioné


Nombre de messages : 3555
Age : 51
Lec'hiadur/Localisation : Lutetia Parisiorum
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   Jeu 31 Jan - 20:36

Ostatu a écrit:


Comme la forme (he) deus semble "exotique" par chez toi dans ce contexte, tu peux l'entendre ici : http://cocoon.tge-adonis.fr/exist/crdo/meta/crdo-FRA_JLD_056_A_SOUND

L'informateur ou l'informatrice (je ne sais plus) de Trédrez dit un moment : "Héma(ñ) zo é tèwiñ… ‘deuz dèwèt. " (dewiñ = dozviñ 'pondre').

Bon, j'ai réécouté l'enregistrement. L'exemple n'est pas valable, car c'est l'enquêteur (léonard) qui lui souffle "deus" ici. Comme il voulait avoir le participe passé, il lui dit : "ar yar a deus ?", et l'informateur de répondre "'deuz dèwèt"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vocabulaire de Fest-Noz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vocabulaire de Fest-Noz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vocabulaire utilisé sur ce forum
» Fest-Noz Lorient samedi 02 avril 2011
» Le monde des Fest-Noz et des Fest-Deiz
» [31-Cugnaux] Soirée Bretonne : Ty'Fest Noz de Breizh en Oc
» 2 octobre 2010 fest-noz Kermabon/Kermabon à Lorient

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bretagne Passion le forum 100% Breizh :: Général :: Linguistique / En Breton et Gallo-
Sauter vers: